Dimanche, 22 Juillet 2018
Dernières nouvelles
Principale » L’Europe doit faire "très attention" avec l’immigration — Trump à l’Otan

L’Europe doit faire "très attention" avec l’immigration — Trump à l’Otan

13 Juillet 2018

Il s'agissait pour lui d'une condition pour un accord commercial avec l'Europe qui n'incluait pas des droits de douane élevés sur l'acier et l'aluminium européens.

L'Allemagne prend ses décisions de manière "indépendante", a répondu la chancelière allemande Angela Merkel.

"Nous avons eu l'occasion d'échanger sur des questions telles que la migration et l'avenir de nos relations commerciales", a-t-elle dit.

Il avait indiqué que "l'Allemagne enrichit Moscou et lui paye des milliards de dollars en contrepartie des approvisionnements en énergie ". "Comment expliquer cela? Ce n'est pas juste", avait-il encore accusé.

La Pologne estime ainsi que l'Europe n'a pas besoin de Nord Stream 2.

Au premier trimestre 2018, Nord Stream est devenu la principale voie d'approvisionnement du gaz russe vers l'UE (36% du total, contre 34% par l'Ukraine), selon la Commission européenne.

Voici par quoi va être remplacé le ticket de métro à Paris
Contrairement à d'autres villes, comme Londres ou Lille, la somme dépensée pour acheter la carte ne sera pas remboursable. De nouveaux moyens de paiements arrivent l'année prochaine, pour préparer la fin des tickets en carton .

Le président américain s'est montré "très content" des résultats obtenus. "La part européenne dans le budget de l'OTAN ré-augmente depuis 2014-2015 et la part américaine diminue, ce qui est conforme à l'idée d'un meilleur partage".

Mais une quinzaine de pays, dont l'Allemagne, le Canada, l'Italie, l'Espagne et la Belgique sont encore très loin de l'objectif et certains se disaient incapables de respecter leur parole en 2024.

Les Alliés souhaitent aussi avoir des éclaircissements sur les intentions du président américain avant son sommet avec son homologue russe, Vladimir Poutine, lundi à Helsinki.

Réclamé de longue date par Washington, un rééquilibrage de l'effort de défense entre alliés de l'OTAN a pris une nouvelle dimension sous l'administration Trump qui a fait monter ces derniers mois la pression sur ses partenaires.

En géopolitique, Donald Trump n'oublie pas l'enjeu économique. "Ce n'est pas à l'OTAN de résoudre ce problème", a déclaré Jens Stoltenberg plus tard au siège de l'Alliance.

L’Europe doit faire