Dimanche, 18 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Ça chauffe entre Denis Brogniart et Thomas Meunier sur Twitter

Ça chauffe entre Denis Brogniart et Thomas Meunier sur Twitter

13 Juillet 2018

En conférence de presse, Thomas Meunier a envoyé une première salve à l'encontre de son coéquipier au PSG, Kylian Mbappé: "À Paris, je ne l'ai jamais vu perdre de temps comme il l'a fait contre nous en fin de match".

Et le Luxembourgeois de poursuivre: "Je pense qu'avec le temps, il comprendra que des joueurs comme Ronaldo et Zidane, qui étaient de supers talents comme lui, sont aussi devenus des légendes en dehors du terrain grâce à leur attitude exemplaire".

Les retrouvailles entre Thomas Meunier et Kylian Mbappé au PSG risquent d'être observées de près. "Pour moi Kylian Mbappé a les moyens d'entrer dans la légende comme ces joueurs-là mais il doit se concentrer un peu là-dessus (sur son attitude)".

Des ados trouvent plus de 4000 euros dans le RER
Ils se sont rendus au terminus de la ligne, à Cergy-le-Haut, et ont donné le contenu du sac à des policiers. Selon Europe 1 , 4 adolescents qui venaient de prendre le RER en direction des étangs de Cergy, ce jeudi.

Le défenseur de 26 ans n'a pas manqué de réagir à ces attaques: "On peut savoir à quel moment je remets la victoire des bleus en question?" C'est quand même pas trop compliqué d'agir avec logique et recul", a d'abord répondu le Belge, visiblement remonté, avant d'écrire, à un tweetos qui allait dans son sens. "C'est pour ça que j'aime Paris et la France!

Une analyse qui n'a pas plu à de nombreux observateurs français, notamment Denis Brogniart, le présentateur du Mag de la Coupe du monde sur TF1 qui n'a pas hésité à dégainer suite aux déclarations de l'ancien Brugeois. Je m'interroge juste sur le nombre de réactions plutôt négatives sur la qualification de l'équipe de France. Depuis la demi-finale de Coupe du monde perdue par les Diables rouges contre les Bleus (1-0), il n'y a pas un jour qui passe sans que l'un des deux camps lance une pique envers l'autre. "Et globalement bravo à la Belgique pour ce parcours".