Mercredi, 19 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Un ex-ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels — États-Unis

Un ex-ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels — États-Unis

12 Juillet 2018

Aussi, quand un salarié d'Apple recruté en 2015 et ayant eu accès aux bases de données internes a fait état de son intention de quitter l'entreprise pour une startup chinoise sur les véhicules autonomes après un congé de paternité qui l'a amené en Chine, une investigation a été menée. A quelques jours de son départ pour une start-up chinoise, un ancien ingénieur d'Apple a été arrêté le 7 juillet, soupçonné d'avoir volé des secrets industriels concernant un projet de voiture autonome.

L'employé travaillait sur le projet de véhicule autonome d'Apple Embauché chez Apple pour développer des logiciels et du matériel destinés au projet de véhicule sans chauffeur de la société de Cupertino, Xialong Zhang a conçu et testé des puces de circuits qui peuvent analyser des données issues de capteurs de la voiture. Selon le superviseur du projet chez Apple, l'ingénieur était assez vague sur le sujet. Ses membres ont constaté que lactivité de Zhang sur le réseau de lentreprise avait augmenté "de façon exponentielle" au cours des jours précédant son retour de congé de paternité.

Selon la firme, Zhang a non seulement pris des documents de la compagnie, dont certains transférés de son téléphone vers l'ordinateur portable de sa femme, mais il s'est même rendu un samedi soir dans les bureaux pour y dérober du matériel, dont des circuits électroniques et un serveur Linux.

Méthodes de contrôle de pollution de véhicules inappropriées — Nissan
Le constructeur dit poursuivre ses investigations afin de déterminer tous les tenants et aboutissants de cette affaire. Les données kilométriques étaient en outre parfois exagérées afin d'enjoliver les performances des véhicules.

Zhang se rendait en Chine avec un " billet aller-retour de dernière minute " lorsque des agents du FBI l'ont arrêté à l'aéroport de San José.

"Apple prend la confidentialité et la protection de sa propriété intellectuelle très au sérieux ", a indiqué le constructeur suite à cette révélation.

Accusé de vol de secrets industriels, Xiaolang Zhang encourt désormais 10 ans de prison et une amende de 250 000 dollars. "Nous travaillons avec les autorités sur cette question et ferons tout notre possible pour nous assurer que cette personne et toute autre personne impliquée rendent des comptes pour leurs actions ", a ajouté la société.

Un ex-ingénieur d'Apple accusé de vol de secrets industriels — États-Unis