Mercredi, 21 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Santé : faire le ménage pourrait être plus dangereux que le tabac

Santé : faire le ménage pourrait être plus dangereux que le tabac

12 Juillet 2018

Si l'on savait globalement que l'exposition aux produits ménagers chimiques n'était pas bonne pour la santé, l'effet de l'exposition des poumons à ces produits n'avait pas vraiment été quantifié. C'est désormais chose faite, et c'est alarmant!

Fumer tue, faire le ménage aussi comme l'assure une récente étude norvégienne publiée dans la revue spécialisée "American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine".

En cause, les sprays d'entretien ménager qui seraient aussi nocifs pour vos poumons que du tabac.

Méthodes de contrôle de pollution de véhicules inappropriées — Nissan
Le constructeur dit poursuivre ses investigations afin de déterminer tous les tenants et aboutissants de cette affaire. Les données kilométriques étaient en outre parfois exagérées afin d'enjoliver les performances des véhicules.

La perte de capacité respiratoire équivaudrait à une baisse de 3,6 millilitres par an pour les femmes faisant le ménage chez elles et à 3,9 millilitres chaque années pour celles travaillant comme femmes de ménage.

Cette utilisation aurait un effet direct sur le "volume expiratoire maximal par seconde", soit le volume de gaz rejeté pendant la première seconde d'une expiration forcée. Dans le détail, une chute de la VEMS de 3,9 ml par an a été mesurée chez les femmes de ménage, et de 3,6 ml/an pour les femmes qui font régulièrement le ménage chez elles.

Les chercheurs ont en effet noté une importante diminution de la capacité respiratoire à cause de l'utilisation régulière de produits ménagers chimiques.