Samedi, 21 Juillet 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les images impressionnantes des sauveteurs qui avancent dans la grotte — Thaïlande

Les images impressionnantes des sauveteurs qui avancent dans la grotte — Thaïlande

10 Juillet 2018

L'histoire a commencé il y a maintenant 15 jours, magicmaman vous en parlait la semaine dernière: surpris par la montée des eaux, douze enfants et leur entraîneur de foot sont restés bloqués dans une grotte inondée en Thaïlande, avant d'être retrouvés sains et saufs au bout de 9 jours par les sauveteurs.

Les sauveteurs ont réussi ce lundi à extraire un cinquième, puis un sixième et un septième adolescent de la grotte en partie inondée, alors que six jeunes autres footballeurs et leur entraîneur sont encore pris au piège.

Entre boyaux inondés et passages étroits dans lesquels il faut se faufiler, le parcours est semé d'embûches.

Les jeunes rescapés portent des lunettes de soleil afin de permettre à leurs yeux, privés de lumière pendant deux semaines, de se réhabituer progressivement au jour.

Les hordes de journalistes accourus des quatre coins de la Thaïlande et de la planète sont tenus à l'écart de la grotte, de même que de l'hôpital de Chiang Rai où les quatre rescapés ont été placés en observation.

Il s'agit du bilan le plus clair livré pour l'instant sur leur état de santé.

Emmanuel Eboué arrêté par la police Anglaise
Emmanuel Eboué ne fait dernièrement parler de lui que pour des choses négatives. Emmanuel Eboué a passé la nuit dans un poste de police du nord de Londres.

Ces quatre jeunes continuent néanmoins à subir des examens médicaux dans la capitale de la province. Deux garçons qui présentaient de signes de pneumonie ont reçu des antibiotiques et sont dans un "état normal", a-t-il ajouté.

Les quatre derniers enfants et leur entraîneur de 25 ans ont passé leur 17e nuit dans le vaste réseau et attendent d'être secourus. La saga passionne aussi les médias étrangers qui ont envoyé des centaines de journalistes sur place. Les enfants ont reçu des messages de soutien de célébrités aussi diverses que le président américain Donald Trump, la vedette de football Lionel Messi et le gourou américain de la technologie Elon Musk.

Les nouvelles pluies qui tombaient mardi ajoutaient à l'urgence des opérations pour sauver les deux enfants et leur coach toujours pris au piège.

"Dans quelques heures, nous aurons de bonnes nouvelles" à annoncer, a assuré le chef de la cellule de crise, Narongsak Osottanakorn, habituellement très prudent. Emaciés mais en vie, ils étaient perchés sur un promontoire, à plus de quatre kilomètres de l'entrée du vaste réseau souterrain.

Après leur découverte par les plongeurs britanniques, les sauveteurs ont désespérément passé en revue toutes les solutions possibles, percer des tunnels dans la montagne ou attendre sous terre pendant des semaines la fin de la mousson. Mais face à la menace de nouvelles pluies et à la baisse des niveaux d'oxygène dans la chambre où le groupe a trouvé refuge, les autorités ont décidé dimanche de tenter le tout pour le tout, jugeant les conditions idéales. Ce parcours périlleux a coûté la vie à un plongeur vendredi lors d'une opération de ravitaillement des enfants. "Je veux qu'il soit en bonne santé et qu'il revienne vite à l'école", dit Phansa Namyee, camarade de classe d'un footballeur de 16 ans surnommé "Night". "Je veux jouer avec eux, l'emmener au restaurant et qu'on passe du temps ensemble".

Les images impressionnantes des sauveteurs qui avancent dans la grotte — Thaïlande