Samedi, 21 Juillet 2018
Dernières nouvelles
Principale » 22 chefs d'Etat participent à la cérémonie d'investiture d'Erdogan — Turquie

22 chefs d'Etat participent à la cérémonie d'investiture d'Erdogan — Turquie

10 Juillet 2018

Les autorités ont présenté ce décret-loi limogeant plus de 18 000 personnes comme le dernier pris sous l'état d'urgence instauré au lendemain du putsch manqué de juillet 2016 et sans cesse renouvelé depuis.

Accompagné de son épouse Emine, M. Erdogan a été accueilli par une salve d'applaudissements à son arrivée au Parlement, où une alliance dominée par son parti islamo-conservateur, l'AKP, détient la majorité.

Des sources à la Présidence turque ont indiqué à Anadolu qu'Erdogan prêtera serment lundi au parlement à 16h30 (heure locale, 13h30 GMT) avant de se rendre au mausolée du fondateur de la République de Turquie, Mustafa Kemal Ataturk.

Forces de l'ordre, enseignants, universitaires: plus de 18 000 fonctionnaires ont été limogés en Turquie ce 8 juillet, à la veille de l'investiture du président Recep Tayyip Erdogan pour un 2e mandat et d'une probable levée de l'état d'urgence.

"Un régime d'un seul homme commence aujourd'hui", a écrit sur sa Une le quotidien d'opposition Cumhuriyet.

Le journal progouvernemental Yeni Safak a salué une "journée historique" durant laquelle "une page de l'histoire turque se tourne et une nouvelle page s'ouvre". Sous ce nouveau système, l'ensemble des pouvoirs exécutifs reviennent au président, qui pourra notamment promulguer des décrets présidentiels.

Le co-créateur de Spider-Man s'éteint à 90 ans
L'artiste de bandes dessinées américain était également le cocréateur d'un autre personnage des éditions Marvel , Doctor Strange . Dans le cadre de cette association, Ditko crée les personnages de Doctor Octopus , Sandman , the Lizard ou Green Goblin ...

Il nommera également six des treize membres du Conseil des juges et procureurs (HSK), chargé de désigner et destituer le personnel du système judiciaire.

Dans la soirée, il a dévoilé un nouveau cabinet de seize ministres (contre 26 actuellement), dont le plus en vue est son gendre Berat Albayrak, qui s'est vu confier le portefeuille clé des Finances.

Des dirigeants étrangers, comme le Vénézuélien Nicolas Maduro et le Soudanais Omar el-Béchir ou encore le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, ont assisté à la cérémonie, ainsi que le président bulgare Roumen Radev et le Premier ministre hongrois Viktor Orban.

Plusieurs ministères seront donc fusionnés, comme le ministère des Affaires européennes qui fera partie du ministère des Affaires étrangères.

Sa nomination aux Finances survient dans un contexte économique difficile avec une inflation élevée, une forte dévaluation de la monnaie et un important déficit des comptes courants, en dépit d'une croissance solide.

22 chefs d'Etat participent à la cérémonie d'investiture d'Erdogan — Turquie