Lundi, 17 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Tour de France: Peter Sagan rectifie le tir et s'impose

Tour de France: Peter Sagan rectifie le tir et s'impose

08 Juillet 2018

C'est le champion du monde Peter Sagan qui a profité de ce dénouement pour remporter l'étape devant Sonny Colbrelli et Arnaud Démare.

Battu la veille par Fernando Gaviria, Peter Sagan n'a laissé à personne le soin de le devancer, dimanche à La Roche-sur-Yon, où se jouait l'arrivée de la deuxième étape du Tour de France. Ce dernier, à la faveur des 10 secondes de bonifications accordées au vainqueur du jour, récupère le maillot jaune pour quatre secondes sur le malheureux Gaviria. Et comme chaque année, les prétendants ne rêvent que d'une chose: vaincre les Alpes et les Pyrénées, revêtir le maillot jaune et parader sur les Champs-Elysées. L'an passé, il avait gagné une étape avant d'être exclu du Tour après avoir provoqué la chute d'un coureur dans un sprint à Vittel.

Cette très chaude journée, par une température supérieure à 30 degrés, a été animée par la très longue échappée de Sylvain Chavanel, qui s'est offert une journée d'applaudissements pour ce qu'il avait annoncé être sa dernière participation. Touché au genou, Michael Gogl (Trek) a rapidement lâché prise tandis que Dion Smith (Wanty-Groupe Gobert), une fois le seul point de la montagne mis en jeu remporté, est rapidement rentré dans le rang. Mais le doyen du peloton français (39 ans) a continué pour un festival aux allures de jubilé.

Thaïlande : naufrage du "Phoenix" surpris par une tempête | Brèves
En parallèle, des dizaines de touristes (environ 53 passagers) seraient aussi portés disparus. La marine thaïlandaise a indiqué que le Phoenix avait coulé à 40 mètres sous la surface .

L'aventure de Chavanel s'est prolongée jusqu'à 14 kilomètres de l'arrivée. Il a été imité à 40 kilomètres de l'arrivée par l'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana).

D'autres chutes dans le final ont concerné le Britannique Adam Yates, quatrième du Tour 2016, ainsi que le Suisse Silvan Dillier, un coéquipier de Romain Bardet précieux pour le contre-la-montre par équipes à venir.

L'équipe de Chris Froome part favorite avec les formations Quick-Step et BMC, des habituées du podium ces dernières années au championnat du monde de la spécialité.