Samedi, 21 Juillet 2018
Dernières nouvelles
Principale » Thaïlande : un sauveteur-plongeur s'est noyé dans la grotte inondée

Thaïlande : un sauveteur-plongeur s'est noyé dans la grotte inondée

08 Juillet 2018

Jeudi, on apprenait que les secouristes analysaient les pistes possibles afin d'évacuer les 12 enfants et leur entraîneur piégés dans une grotte thaïlandaise depuis une douzaine de jours. "Mais nous n'avons pas encore localisé leur position", a confié le chef de la cellule de crise, Narongsak Osottanakorn, également gouverneur de la province de Chiang Rai. "N'oubliez pas de me préparer une fête d'anniversaire", dit Duangphet, signant de son surnom, Dom". "Je demande pardon à tous les parents", a déclaré Ekkapol Chantawong, 25 ans sur les propos relayés par Europe1.

Cet ancien membre des commandos de marine thaïlandais "a perdu conscience sur le chemin du retour, son compagnon de plongée a essayé de l'aider et de le ramener", a précisé Apakorn Yookongkaew.

Les lettres écrites par les enfants à leurs familles, qui attendent avec angoisse à la sortie de la grotte, sont les premières preuves de vie publiques transmises depuis mardi. Les 12 enfants et leur entraîneur de football reçoivent régulièrement de la nourriture et de l'oxygène. "Si je sors, s'il vous plaît, emmenez-moi manger du moo krata", un plat thaïlandais à base de porc grillé et de légumes, dit un troisième, Piphat, signant de son surnom, Nick.

Ils ont été piégés le 23 juin par la montée des eaux dans cette grotte au fin fond du nord de la Thaïlande, à la frontière avec la Birmanie et le Laos.

Le jeune entraîneur y apparaissait amaigri, prostré, suscitant de vifs débats en Thaïlande sur son sentiment de culpabilité d'avoir emmené les enfants qui étaient sous sa responsabilité dans une grotte connue pour être inondable à la mousson.

Les secours s'interrogeaient depuis des jours sur l'opportunité de déclencher une évacuation périlleuse, des pluies de mousson attendues prochainement risquant de ruiner les efforts continus depuis plusieurs jours pour drainer l'eau de la grotte.

La France bat l'Uruguay et passe en demi-finales du Mondial
L'Uruguayen Fernando Muslera a été trompé par une frappe flottante du gauche de l'angle de la surface du buteur de l'Atlético. Et bonne nouvelle, le même dispositif devrait être réitéré mardi 10 juillet 2018, à l'occasion de la demi-finale.

Alors que le niveau d'oxygène s'est stabilisé, il a averti que les niveaux de "dioxyde de carbone sont un autre facteur" lorsqu'il s'agit de déplacer le groupe - en plus des pluies imminentes, qui pourraient couvrir une grande partie du rebord vaseux sur lequel le groupe se réfugie.

Le trajet entre entre les enfants et l'issue de la grotte est long: plusieurs kilomètres.

A l'intérieur, les enfants sont "en bonne santé", a-t-il assuré, malgré les inquiétudes quant à la baisse du niveau d'oxygène. Une centaine de forages ont été réalisés, mais localiser le groupe est une mission presque impossible.

L'opération de sauvetage fait toujours la une de l'actualité, avec désormais plus de 1.100 journalistes enregistrés sur place, leurs caméras alignées dans la boue de cette forêt tropicale.

Les autorités ont rappelé, jeudi, qu'il fallait 11 heures à un plongeur aguerri pour faire l'aller-retour jusqu'aux enfants: six heures aller et cinq heures retour grâce au courant.

Thaïlande : un sauveteur-plongeur s'est noyé dans la grotte inondée