Samedi, 21 Juillet 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le président Lopez Obrador va inviter le pape et recevoir Pompeo — Mexique

Le président Lopez Obrador va inviter le pape et recevoir Pompeo — Mexique

08 Juillet 2018

Malgré ces désaccords, le quotidien Los Angeles Times rappelle: "Andrés Manuel López Obrador et Donald Trump ont des points communs".

Le fonctionnaire canadien, qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat parce qu'il n'était pas autorisé à discuter publiquement du dossier, a indiqué que jusqu'à l'arrivée en poste M. Lopez Obrador, les membres de l'actuel gouvernement mexicain continueront à être les principaux négociateurs pour l'ALÉNA.

" Donald Trump a eu la délicate attention de ne pas mentionner le thème", autrement dit le mur de séparation entre leurs deux pays, a précisé le président nouvellement élu du Mexique, à la suite de sa conversation téléphonique avec son homologue américain.

Dans un entretien diffusé dimanche sur le réseau Fox News, M. Trump a déclaré qu'il pourrait rapidement signer un accord révisé avec le Canada et le Mexique, mais qu'il voulait plutôt obtenir un meilleur accord pour les États-Unis. Pendant une demi-heure, les deux chefs d'État ont parlé de la relation Mexique États-Unis, a écrit le président mexicain sur Tweeter.

USA-Démission du chef de l'Agence de l'environnement, Scott Pruitt
Pour ses dépenses personnelles, l'homme était semble-t-il plus regardant. Andrew Wheeler, numéro deux de l'EPA, assurera l'intérim, a précisé M.

"AMLO", ainsi qu'est communément surnommé le futur homme fort du Mexique, a obtenu une victoire électorale écrasante dimanche, rassemblant plus de 53% des voix. Il est le premier président de gauche élu au Mexique depuis 1940. Ce lundi 2 juillet, il semblait de plus de plus en mesure de contrôler le Sénat.

Cette victoire bouleverse le panorama politique mexicain jusqu'alors dominé par le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, droite), actuellement au pouvoir, et le Parti Action nationale (PAN, centre-droit).

Saluant le "ton conciliateur" de Lopez Obrador dans son discours de victoire, le cabinet britannique Capital Economics regrette lundi avoir encore "peu de clarté sur la politique économique d'AMLO". Amlo a promis d'éradiquer la pauvreté qui alimente ces violences et de ramener la paix sociale dans le pays.

Le président Lopez Obrador va inviter le pape et recevoir Pompeo — Mexique