Jeudi, 15 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » La rougeole fait une troisième victime | À la Une — France

La rougeole fait une troisième victime | À la Une — France

08 Juillet 2018

La rougeole a tué pour la troisième fois en France en 2018. Âgée de 17 ans, elle souffrait d'immunodépression, pathologie qui affaiblissait ses défenses immunitaires, elle ne pouvait donc pas être vaccinée. L'adolescente a succombé des suites de complications neurologiques provoquées par le virus.

Depuis le 6 novembre 2017, 1 096 cas de rougeole ont été confirmés dans la région (2 567 en France au total). Le 10 février dernier à Poitiers, une mère de famille non-vaccinée avait été emporté par le virus, et le 9 juin c'est un jeune homme de 25 ans habitant à Marseille qui est décédé de la rougeole. Ce dernier était également immunodépressif et aurait contracté la maladie par un proche non vacciné.

La rougeole a fait un troisième mort en France en 2018, une jeune fille de 17 ans décédée "des suites de complications neurologiques" liées à cette maladie contagieuse au CHU de Bordeaux, a annoncé vendredi 6 juillet l'Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle Aquitaine. C'est pour ça qu'il faut que la population se fasse vacciner!

Ce nouveau décès est le 23ème dû à ce virus depuis 2008.

Thaïlande : un sauveteur-plongeur s'est noyé dans la grotte inondée
A l'intérieur, les enfants sont " en bonne santé ", a-t-il assuré, malgré les inquiétudes quant à la baisse du niveau d'oxygène. Une centaine de forages ont été réalisés, mais localiser le groupe est une mission presque impossible.

Pour autant, "la Nouvelle-Aquitaine" n'est plus en phase d'épidémie avec moins de 10 cas déclarés par mois.

En France, la vaccination continue de rencontrer sceptiques et détracteurs. Tantôt accusées d'être dangereuses pour la santé, tantôt d'être guidées par des intérêts financiers des laboratoires, les campagnes pour la vaccination rencontrent parfois l'hostilité.

Des boutons rouges (d'abord sur la tête et le visage puis sur le reste du corps) et des lésions dans la bouche.
Les personnes ayant la rougeole peuvent la transmettre depuis la veille des premiers symptômes et jusqu'à 5 jours après l'apparition des boutons.

La rougeole fait une troisième victime | À la Une — France