Mardi, 20 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Mort d'Inès, adolescente en état végétatif, après l'arrêt des soins — Nancy

Mort d'Inès, adolescente en état végétatif, après l'arrêt des soins — Nancy

23 Juin 2018

En état végétatif depuis un an, Inès, une adolescente de 14 ans atteinte d'une maladie neuromusculaire auto-immune, est décédée jeudi à l'hôpital de Nancy après l'arrêt des soins validé par la justice, auquel ses parents se sont opposés jusqu'au bout.

"Les médecins ont mis en oeuvre un protocole d'arrêt des traitements tel que la loi et trois décisions de justice les autorisaient à faire", a dit Bernard-Marie Dupont, avocat des parents d'Inès.

L'adolescente était hospitalisée depuis juin 2017 à Nancy (est) à la suite d'une crise cardiaque. Après des soins, les médecins avaient jugé son cas sans espoir et lancé une procédure visant à l'arrêt des. Les experts concordants ont estimé qu'une obstination serait déraisonnable. "On a épuisé tous les recours juridiques". "Ils ont appliqué une décision de justice, mais c'est une situation horrible", a-t-il ajouté.

Mondial-2018: Musa relance le Nigeria... et aide l'Argentine
Le Nigeria avait toutefois atteint son objectif et n'avait pas encaissé de buts. Le Nigeria s'est enfin réveillé à la Coupe du monde.

Le 21 juillet 2017, le médecin responsable du service d'anesthésie-réanimation pédiatrique du CHRU de Nancy avait décidé, après avoir mis en œuvre la procédure collégiale prévue par la loi du 2 février 2016 dite Claeys-Léonetti, "l'arrêt des traitements de suppléance des fonctions vitales administrés à une enfant en raison du caractère végétatif dans lequel elle se trouve et de l'absence de possibilité d'amélioration de son état de santé ou de guérison".

Les parents d'Inès avaient déposé un recours devant la CEDH juste après la validation de l'arrêt des traitements par le Conseil d'Etat. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.