Mardi, 16 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Israël : Sara Nétanyahou, l'épouse du premier ministre, inculpée pour " fraude "

Israël : Sara Nétanyahou, l'épouse du premier ministre, inculpée pour " fraude "

22 Juin 2018

Au-delà de l'image, l'affaire des repas paraît moins lourde de risques pour M. Netanyahu que les dossiers de corruption présumée qui, depuis des mois, le visent directement et suscitent les interrogations sur sa faculté à se tirer à nouveau d'affaire grâce à son instinct de survie politique.

Sans rival apparent, à la tête du gouvernement considéré comme le plus à droite de l'histoire d'Israël, M. Netanyahu totalise plus de 12 ans au pouvoir -en deux fois- et pourrait battre le record de longévité de l'historique David Ben Gourion.

Mise en examen pour "fraude" et "abus de confiance", Sara Netanyahu, l'épouse du Premier ministre israélien, devrait être jugée prochainement.

Avec l'aide d'un proche collaborateur, elle est suspectée d'avoir menti sur le fait qu'il n'y avait pas de cuisinier à la résidence officielle du Premier ministre.

En garde à vue depuis mardi, les frères Bogdanov devant le juge
Closer vous révélait ce mercredi 20 juin que les deux scientifiques avaient été déférés devant le magistrat instructeur. Ils ont été présentés à un juge d'instruction dans la journée de jeudi.

L'émission de cet acte d'inculpation a une signification politique immédiate, poursuit la journaliste. L'ancien directeur de cabinet adjoint du Premier ministre, Ezra Saidoff, a lui aussi été inculpé ce jeudi.

Depuis deux décennies, Sara Nétanyahou incarne littéralement tout ce que des parents responsables cherchent à éviter dans l'éducation de leurs enfants: "l'irresponsabilité, la suffisance, l'égocentrisme, l'exploitation d'autrui, l'abus envers les plus faibles, la grossièreté, l'agressivité et enfin la violence, tant verbale que physique, toutes choses démontrées par les témoignages et les enregistrements".

Mme Netanyahou nie les accusations qui sont portées contre sa personne. Yossi Verter se montre plutôt circonspect.

Elle est soupçonnée d'avoir fait passer, aux frais du contribuable, des centaines de repas fins commandés entre 2009 et 2013. "Dans ces conditions, on peut craindre qu'il lui faille encore plus de temps pour lâcher les rênes de la justice sur des affaires de corruption et de pots-de-vin dans lesquelles Benyamin Nétanyahou et des milliardaires et actionnaires privés israéliens sont mouillés jusqu'au cou et qui portent, elles, sur des centaines de milliers d'euros".

Israël : Sara Nétanyahou, l'épouse du premier ministre, inculpée pour