Samedi, 22 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Var : attaque au cutter au supermarché

Var : attaque au cutter au supermarché

18 Juin 2018

Dimanche en fin de matinée, cette cliente habituelle du magasin Leclerc, entièrement vêtue de noir, avait attaqué un autre client qui patientait à la caisse du supermarché et une caissière qui tentait de s'interposer, en criant "Allah Akbar".

Il y a présomption de tentative d'assassinat, et d'apologie du crime à connotation terroriste.

"Plusieurs témoins rapportent qu'elle a dit que c'était Allah qui lui demandait de faire ça, qu'ils étaient tous des mécréants, et qu'elle voulait que la police la tue", a indiqué Bernard Marchal, procureur de Toulon, à l'AFP dimanche soir.

La police judiciaire (PJ) de Toulon a été saisie de l'enquête en flagrance pour déterminer les circonstances et le contexte de cette agression. Elle aurait crié "Allah Akbar".

Selon cette même source, la jeune femme serait connue de la direction du magasin Leclerc pour "invectiver régulièrement ses employés pour des motifs insignifiants", et l'agression de dimanche pourrait résulter d'une altercation avec un client.

Karine Le Marchand trompée par JoeyStarr ? L’animatrice craque sur Instagram
Face à cette prise de parole aussi cash qu'inattendue, les admirateurs de Karine Le Marchand ont évidemment rapidement réagi. D'ailleurs, ce dernier a lui aussi posté la photo avec le commentaire suivant: " Désolé ma Karine, tu as perdu ton pari.

La jeune femme serait titulaire d'une carte d'adulte handicapé physique à 80% en raison de problèmes à la hanche.

En milieu d'après-midi dimanche, la police technique et scientifique travaillait toujours dans le supermarché, fermé aux clients, a constaté l'AFP. Mais la jeune femme s'en prend aussi à l'employée.

Ce lundi matin, elle a été déclarée "responsable de ses actes", après la consultation d'un expert psychiatre. La perquisition de son studio d'un quartier résidentiel de Saint-Mandrier, à quelques kilomètres seulement du Leclerc, était bouclée le 17 juin.

Le client qui a reçu des coups de cutter au thorax a été hospitalisé, tandis que l'employée a été blessée, plus légèrement, près d'un œil. "Si la perquisition nous amenait à penser qu'elle a un lien avec Daech (acronyme arabe du groupe djihadiste État islamique, NDLR) ou permettait de démontrer des prolongements territoriaux de son action, on pourrait envisager une saisine du parquet antiterroriste", a-t-il expliqué à l'AFP. La vague d'attentats jihadistes en France a fait 246 tués en plus de trois ans.

Var : attaque au cutter au supermarché