Mercredi, 15 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Trump optimiste à la veille de son tête-à-tête historique avec Kim

Trump optimiste à la veille de son tête-à-tête historique avec Kim

12 Juin 2018

Lundi soir, à moins de douze heures de son sommet historique avec Donald Trump, Kim Jong-un s'est offert une balade dans Singapour. Vivant, depuis 2011, essentiellement cloîtré dans ses palais nord-coréens, le dirigeant de la seule dynastie communiste de la planète s'est rendu au Marina Bay Sands, le plus spectaculaire hôtel de la Cité, un temple du luxe qui abrite le casino du magnat américain Sheldon Adelson.

L'invitation à Pyongyang est contenue dans la lettre qui a été remise par le principal assistant de Kim Jong-un Kim Yong Chol au président américain Donald Trump le 1er juin dernier à Washington, a précisé le journal Chosun Ilbo, citant ses sources d'informations confidentielles.

Avare en détails, il a simplement souligné que les États-Unis étaient prêts, en échange de sa dénucléarisation "complète, vérifiable et irréversible", à apporter à la Corée du Nord des "garanties de sécurité uniques, différentes" de celles proposées jusqu'ici.

Après des décennies de défiance et de tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, le président Trump et le dirigeant nord-coréen tiennent mardi à Singapour un sommet historique dont l'issue s'annonce incertaine. Souriant, voire décontracté, dans de rares images retransmises en direct, il a ensuite rencontré le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong qui a salué la "décision courageuse et admirable" d'organiser ce sommet. Il faut dire qu'avant de se mettre d'accord sur une rencontre, les deux chefs d'Etat n'ont pas retenu leurs coups, multipliant les invectives publiques l'un envers l'autre.

Une femme handicapée se voit refuser l'accès à un avion — Agen
Impossible pour elle de monter à bord. "Ma première réaction a été: 'Au secours, je rentre chez moi comment?' Ensuite, la colère". Je suis sujette à des entorses à répétition.

La question de l'arsenal nucléaire de la Corée du Nord va être au cœur de la rencontre entre les deux dirigeants.

Le président Trump " a bien identifié le désir de sécurité de Kim Jong-un " ainsi que son intérêt pour le développement économique, a expliqué Mike Pompeo, avant d'indiquer que les Etats-Unis pourraient, à terme, aider Pyongyang sur ces deux projets " si le pays optait pour les bons choix " lors des prochains pourparlers.

Kim Jong-un s'est par ailleurs promené sur le pont de Jubilé depuis lequel s'ouvre une belle vue sur la promenade.

Trump optimiste à la veille de son tête-à-tête historique avec Kim