Mardi, 23 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » La volte-face de Donald Trump dynamite le G7

La volte-face de Donald Trump dynamite le G7

12 Juin 2018

Doug Ford, qui a souvent louangé Donald Trump, a dit dimanche qu'il se tenait au coude-à-coude avec le premier ministre fédéral si des emplois sont en jeu dans sa province.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau, qui présidait le sommet, a annoncé que les dirigeants du G7 avaient notamment signé samedi un texte de compromis sur le commerce.

Alors que tous les dirigeants du G7 réunis à Charlevoix s'étaient entendus sur une déclaration commune, le président Trump a retiré samedi son appui au communiqué final du sommet après que Justin Trudeau eut qualifié "d'insultantes", en conférence de presse, les surtaxes américaines sur l'acier et l'aluminium imposées par Washington.

De son côté, le président du Conseil européen, Donald Tusk, a réagi sur Twitter: " Il y a une place spéciale au ciel pour Justin Trudeau. Celui-ci avait répété que les nouveaux droits de douane imposés par les Etats-Unis au Canada sur l'acier et l'aluminium étaient "insultants", au regard de l'histoire entre les deux pays. L'union européenne a un excédent commercial de 151 milliards de dollars.

Le président américain, qui a décidé de retirer son soutien au communiqué final du G7, dénonce encore les "excédents commerciaux massifs" de ses partenaires. Un texte qui ne réglait pas le conflit en cours, mais qui était considéré comme un pas vers la désescalade et le dialogue. C'est malhonnête et faible.

Un autre conseiller de M. Trump, Peter Navarro, en a remis sur Fox News en déclarant qu'il "y a un siège réservé en enfer pour tout dirigeant étranger qui s'engage dans une diplomatie de la mauvaise foi avec Donald Trump et tente de le poignarder dans le dos quand il s'en va ". Le communiqué répond à certaines exigences du président américain.

Sans utiliser le terme lui-même, le premier ministre Couillard n'a pas nié que le Canada et les États-Unis pourraient se diriger vers une guerre commerciale.

Yahoo Messenger fermera le 17 juillet
Cette nouvelle version a à son tour, été condamnée en août 2016 lorsque la gestion des clients Windows et Mac a été arrêtée. Face à l'ascension fulgurante de WhatsApp , la plateforme de messagerie de Yahoo devenait de moins en moins pertinente.

"C'est ce qui compte", a-t-il conclu.

Le gouvernement Couillard fait front commun avec Ottawa après les attaques du président américain Donald Trump ce week-end, notamment contre la gestion de l'offre. "La présidence française a souligné dimanche que " la coopération internationale ne peut dépendre de colères ou de petits mots ", dénonçant " incohérence " et " inconsistance " après la volte-face de Donald Trump sur la déclaration finale du sommet du G7". "Vladimir Poutine a ironisé en marge de ce sommet sur le " babillage inventif " du G7, qu'il a appelé à engager une " vraie coopération ". Son nom? Kim Jong-un, le dictateur nord-coréen, que Donald Trump rencontre demain à Singapour. Un secteur qui pèse bien plus que les deux métaux jusqu'à présent frappés.

L'Allemagne est particulièrement inquiète: les automobiles représentent en valeur le quart de ce que le pays exporte vers les Etats-Unis.

Les droits de douane actuels sont effectivement différents entre l'UE et les Etats-Unis. L'Europe taxe les importations de voitures hors-UE, donc en particulier américaines, de 10%.

Aux Etats-Unis, les Audi, Volkswagen et autres voitures étrangères sont frappées d'une taxe de 2,5%. En sabordant le G7, Donald Trump s'est isolé et a délaissé ses alliés occidentaux. "À ce déséquilibre commercial s'ajoute le fait que les États-Unis paient presque le coût total de la protection par l'Otan de ces mêmes pays qui nous arnaquent sur le Commerce (ils ne paient qu'une fraction du coût et rient!)".

Dans le cas de l'Allemagne, il s'agit d'un excédent. "Ça n'a rien à voir avec Emmanuel Macron, c'est la personnalité particulière de Trump, il joue une partie de poker menteur, il fait du marketing auprès de ses électeurs et le reste est très secondaire pour lui".