Dimanche, 24 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » Bombardier: conclusion de l'accord sur le programme C Series

Bombardier: conclusion de l'accord sur le programme C Series

11 Juin 2018

L'avionneur européen a en effet conclu son partenariat avec Bombardier et Investissement Québec, qui lui permet de prendre une participation majoritaire dans la Société en commandite Avions C Series (SCACS). Depuis, Airbus détient 50,01 % du C Series, Bombardier a vu sa participation baisser à environ 31 %, et le gouvernement du Québec à 19 %.

Le siège, la principale chaîne d'assemblage et les fonctions associées demeureront au Québec et seront basés à Mirabel. Ils " s'attendent à une demande accrue, nécessitant la création d'une seconde chaîne d'assemblage final du C Series à Mobile, en Alabama (sud des États-Unis), afin de servir les clients américains", ont-ils ajouté.

Airbus, au contraire, sera en mesure de lui assurer de nouvelles opportunités en proposant notamment des offres groupées avec ses propres avions et devrait utiliser sa puissance commerciale pour réduire nettement le prix d'achat des composants, tout en améliorant le rendement de la production.

La terrible blessure de Rémy Grosso
Ses coéquipiers du XV de France recroiseront quant à eux la route de Tu'ungafasi et des All Blacks samedi prochain à Wellington. Surtout pour un joueur du gabarit d'Ofa. "Hier, j'avais dit qu'il me paraissait dangereux et illicite.

"Les avions C Series sont largement reconnus comme étant les avions les plus avancés et performants de leur catégorie, et ce partenariat ne fera que renforcer leur succès commercial", a déclaré Alain Bellemare, président et chef de la direction de Bombardier, dans un communiqué. "Ce partenariat fait de Montréal le plus grand centre de recherche et développement d'Airbus hors de l'Europe, ce qui représente de nombreuses possibilités pour toute notre industrie aérospatiale".

Selon Bombardier, la clôture anticipée de l'accord résultera en des revenus prévus pour 2018 se situant dans la fourchette de 16,5 à 17 milliards de dollars.

Bombardier: conclusion de l'accord sur le programme C Series