Samedi, 22 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Lloris pense que Benzema a encore un avenir en Bleu

Lloris pense que Benzema a encore un avenir en Bleu

10 Juin 2018

L'équipe de France se prépare pour disputer une grande Coupe du monde en Russie et arrive pleine d'ambitions pour ce mondial. "C'est une décision qui appartient au sélectionneur, mais je ne crois pas que ce soit la fin avec la France" a estimé le capitaine des Bleus, interrogé sur les propos récents du président de la FFF, Noël Le Graët.

Dans un entretien accordé à RMC, Noël Le Graët a pour sa part de nouveau botté en touche pour un éventuel retour de Karim Benzema: "Benzema, c'est, comme je le dis toujours, un grand joueur. Malheureusement il n'est pas là, c'est une décision qui appartient au sélectionneur, mais je ne crois pas que ce soit sa fin avec la France", conclut Lloris au sujet du Madrilène.

C'est cette phrase de Le Graët qui a amené par effet de dominos la réponse de Lloris dans Marca. En somme: chacun sa croix, le timing choisi par Lloris pour se désolidariser de son sélectionneur tout en contredisant le président de sa fédération pouvant laisser entendre un besoin d'aller chercher un soutien populaire plus large, où Benzema a ses partisans. Karim est un joueur énorme et il faut valoriser la carrière qu'il a avec Madrid. "C'est fantastique, il connaît la pression, il a le sens des responsabilités", précise-t-il. "Je ne sais pas ce que Noël Le Graët a dit, mais je ne le pense pas", répond le gardien français.

"ONPC": Yann Moix éreinte Diane Ducret et trouve "pitoyable" la solidarité féminine
Je n'ai pas marché du tout (.) Vous essayez de surjouer l'apitoiement, de surjouer le surjeu, de surjouer le surdoué". Loin de s'arrêter en si bon chemin, Yann Moix en remet une couche encore plus violente.

Didier Deschamps s'est exprimé face à la presse, après le nul concédé par les Bleus face aux États-Unis (1-1). Pas sûr que le clan Benzema la goûte vraiment: l'attaquant ayant fait son deuil de la sélection tant que Deschamps en est le sélectionneur, elle apparaît en vérité bien tardive. "Si le Real est champion d'Europe, il le doit aussi à Benzema".

Les chances de revoir " KB9 " chez les Bleus sont pourtant bien minces. "En tant que joueur, en tant qu'homme et entraîneur, c'est bien, mais maintenant il y a Deschamps".

Lloris pense que Benzema a encore un avenir en Bleu