Mardi, 23 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Un rapport préconise un retour à la proximité — Hôpitaux

Un rapport préconise un retour à la proximité — Hôpitaux

08 Juin 2018

Un rapport du Haut conseil pour l'avenir de l'Assurance maladie (HCAAM) préconise de réduire le nombre de petits services de chirurgie et le déploiement d'hôpitaux "communautaires" dédiés à l'ambulatoire.

Mettre en œuvre un "scénario de rupture" dans l'organisation territoriale des hôpitaux.

À l'heure des GHT (groupements hospitaliers de territoire), le rapport ambitionne de rapprocher l'hôpital des patients.

Ces communautés auraient des missions concrètes: assurer l'accès à un médecin traitant et la continuité de soins et organiser les dépistages et les vaccinations, tout en favorisant le maintien à domicile des personnes âgées. En gros, à chacun sa place.

Les médias français se mettent à la voix — Lancement d'Alexa
Mais face à Google , Amazon a-t-il une chance? Depuis août 2017, la firme de Mountain View était seule sur le marché français. Les produit déjà disponibles sur le marché américain devraient sans doute être commercialisés au cours de l'été en France .

Les services enregistrant une trop faible activité, dans 60 à 70 établissements publics, seraient redéployés en faveur d'établissements plus importants, "à un niveau en principe départemental".

Ces établissements communautaires pourraient aussi gérer les petites urgences ou le suivi des grossesses. L'idée? Un "maillage dense du territoire" de ces 550 à 600 hôpitaux d'un nouveau type. Les médecins libéraux et hospitaliers travailleraient main dans la main puisque ces établissements seraient "recentrés sur des activités de médecine polyvalente, en particulier en gériatrie".

Autre point, des établissements spécialisés assureront la prise en charge des patients atteints d'une maladie grave et/ou nécessitant une hospitalisation en urgence. Afin de palier et rectifier cet état de fait, le Haut conseil de l'Assurance maladie propose des pistes dont la création d'hôpitaux de proximité. C'est ambitieux. Mais pour accomplir une telle refonte, le HCAAM estime le temps nécessaire à... une quinzaine d'années.