Samedi, 22 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les publications de 14 millions d'utilisateurs rendues publiques — Facebook

Les publications de 14 millions d'utilisateurs rendues publiques — Facebook

08 Juin 2018

"Nous avons récemment trouvé un bug qui suggérait automatiquement l'affiche en mode public lorsque certaines personnes créaient leurs messages Facebook".

Cette erreur est intervenue alors que le groupe travaillait à une nouvelle façon de partager certains éléments du profil des utilisateurs, comme les photos. Cela se serait passé entre le 18 et le 27 mai 2018, et aurait concerné jusqu'à 14 millions d'utilisateurs. Aujourd'hui, nous avons commencé à prévenir les 14 millions de personnes touchées - et à leur demander de revoir tous les messages qu'ils ont publiés pendant cette période. "Pour être clair, ce bug n'avait pas d'impact sur ce que les gens avaient posté auparavant, et ils pouvaient toujours choisir leur public destinataire comme ils l'ont toujours fait".

"Aucun post privé n'a été rendu public". Le bug a fait en sorte que l'audience suggérée [d'un post] soit "publique" par défaut contrairement aux réglages prédéfinis [par l'utilisateur]. " Nous avons résolu le problème, et nous avons changé les paramètres de tous les posts que vous avez effectué pendant ce laps de temps, juste au cas où". Une énième bévue, donc, pour le réseau social qui multiplie les controverses sur l'utilisation des données de ses membres.

Sloane Stephens et Simona Halep en finale | Tennis — Roland-Garros
Stephens disputera à 25 ans sa deuxième finale en Grand Chelem, neuf mois après son triomphe à New York, déjà face à son amie Keys.

Selon le réseau social, qui compte 2,2 milliards d'utilisateurs actifs dans le monde, il est probable que ce bug ait touché des usagers ayant des "photos à la une" ("featured photos") sur leur profil, des images qui sont toujours publiques. Lors de leur connexion, une notification devrait les inciter à se rendre sur une page où ils pourront étudier les posts touchés par ce bug. Les messages de quelque 14 millions d'utilisateurs ont par défaut été rendus publics quatre jours durant en mai.

Et cette semaine, le groupe a confirmé que le fabricant chinois de smartphones Huawei, jugé proche du pouvoir chinois et mis au ban des fournisseurs de l'armée américaine, figurait parmi les fabricants autorisés à utiliser les données personnelles de ses usagers.

Les publications de 14 millions d'utilisateurs rendues publiques — Facebook