Dimanche, 24 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » Telegram accuse Apple d’empêcher ses mises à jour — Messagerie

Telegram accuse Apple d’empêcher ses mises à jour — Messagerie

04 Juin 2018

Telegram ne compte pas en rester là. "Même si nous avons corrigé ce problème il y a des semaines ".

Cofondateur, avec son frère Nikolaï, de Telegram, Pavel Dourov a dénoncé cet excès de zèle via un communiqué sur sa messagerie: " Apple empêche Telegram de mettre à jour ses applications iOS (le système d'Apple) à l'échelle mondiale depuis que les autorités russes ont ordonné à Apple de supprimer Telegram de l'App Store ", a-t-il dénoncé.

Mi-avril, un tribunal de Moscou a décidé le blocage de Telegram en Russie. "Alors que la Russie ne pèse que 7 % de la base d'utilisateurs de Telegram, Apple restreint les mises à jour pour tous les utilisateurs de l'application dans le monde entier depuis la mi-avril", écrit-il.

Le régulateur russe des télécoms (Roskomnadzor) s'était prononcé en ce sens après une requête du Service fédéral de sécurité de la fédération de Russie (FSB). Le premier se voit reprocher par le second de ne pas communiquer aux autorités les outils permettant de contourner le chiffrement des communications, et ainsi accéder aux échanges en clair.

Italie: les chefs de file populistes annoncent un nouvel accord
Les chefs de la Ligue et du M5s, ses deux vice-Premiers ministres, occupent eux le devant de la scène en multipliant les déclarations.

C'est un vraie période noire pour Telegram qui, après le blocage du service imposé par le gouvernement russe, se retrouve désormais avec les mises à jour de l'App Store bloquées sur le choix d'Apple. Apple pourrait se voir reprocher d'empêcher l'accès à la dernière version de l'application mobile sur l'ensemble du magasin électronique, au lieu de se limiter à la Russie - or, il ne semble pas hors de portée d'un groupe comme Apple d'établir une restriction géographiquement plus resserrée.

Or, l'absence de mises à jour fragilise Telegram et l'expose au piratage.

" Par conséquent, nous avons également été incapables de nous conformer pleinement au RGPD (le Règlement général pour la protection des données) pour nos utilisateurs de l'Union européenne avant la date limite du 25 mai 2018". Nous poursuivons nos efforts pour résoudre la situation et vous tiendrons au courant.

" Malheureusement, Apple ne s'est pas rangé de notre côté".

Telegram accuse Apple d’empêcher ses mises à jour — Messagerie