Mardi, 11 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Agnès Buzyn confirme le déremboursement prochain des traitements — Alzheimer

Agnès Buzyn confirme le déremboursement prochain des traitements — Alzheimer

31 Mai 2018

Depuis la science aurait tranché et en 2016, la Haute Autorité de Santé avait officiellement reconnu l'inutilité des molécules, présentant plus d'inconvénients que de bénéfices pour la santé des patients. "La date n'est pas fixée mais nous allons vers un déremboursement", a affirmé ce lundi 28 mai 2018 Agnès Buzyn à l'antenne de RTL. "Si vous leur dite d'aller dans un hôpital pour faire un bilan et qu'en même temps on dit que les médicaments ne sont pas efficaces, on aura encore moins de personnes dans le circuit thérapeutique", estime le spécialiste.

Elles appellent à "un nouvel examen des résultats scientifiques réels des grandes études internationales avant de prendre une décision définitive qui isolerait la France et, surtout, serait délétère pour les patients français et leur entourage".

Nous déremboursons ces médicaments pour que les gens ne les utilisent plus. Une facture qui s'élève à 90 millions d'euros en 2015 pour cette dernière.

Promotion du livre de Marlène Schiappa : l'association Anticor saisit la Cnil
Et a annoncé lundi 28 mai avoir saisi la Commission nationale de l'informatique et des libertés et le premier ministre . L'association anticorruption explique sa démarche dans sa lettre adressée à Édouard Philippe .

"Leur déremboursement décidé par le gouvernement n'est " pas du tout une mesure budgétaire", a assuré Agnès Buzyn mardi sur Cnews". La Haute Autorité de Santé avait jugé leur "intérêt médicale insuffisant".

"Le gouvernement préfère " mettre cet argent sur un accompagnement", a soutenu la ministre". Si ce n'est pas dans un médicament, mettons-le là où ça fonctionne.

Agnès Buzyn confirme le déremboursement prochain des traitements — Alzheimer