Vendredi, 3 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » Une fillette retrouvée morte dans une camionnette interceptée par la police

Une fillette retrouvée morte dans une camionnette interceptée par la police

18 Mai 2018

Une annonce qui a fait l'effet d'un choc.

Au terme d'une course poursuite au départ de la région de Namur, la Police des Routes a intercepté ce matin une camionnette transportant 26 adultes et 3 enfants ainsi que le corps sans vie d'une fillette de deux ans.

Les policiers ont ouvert le feu sur la camionnette pour l'arrêter, mais "la fillette n'est pas décédée des suites des coups de feu des policiers", a assuré Frédéric Bariseau, le premier substitut du parquet de Mons.

La fillette, qui se trouvait à bord de la camionnette, est décédée dans l'ambulance qui l'emmenait à l'hôpital.

Que peuvent les Européens face aux sanctions américaines — Accord nucléaire iranien
Des fortes turbulences dans les relations transatlantiques face auxquelles l'Union Européenne affiche un front uni. Cela signifie une exemption permanente" de ces taxes douanières, a réaffirmé Donald Tusk.

Ouverture d'une enquêteLa course-poursuite se serait terminée par un accident survenu à la hauteur de Maisières, sur l'autoroute E42. "Une autopsie de la fillette est en cours", a indiqué Frédéric Bariseau. Il a également évoqué trois causes possibles pour le décès: une maladie, un coup porté à l'enfant ou un accident lié au comportement du chauffeur de la camionnette. Trente personnes, dont 26 adultes, toutes d'origine kurde, sont ensuite sorties du véhicules, indique le parquet de Tournai.

Ce décès a provoqué des remous à Grande-Synthe, près de Dunkerque dans le Nord.

Les forces de police ont évacué les migrants afin de rétablir la circulation tandis qu'une vingtaine de personnes ont été interpellées.

Une fillette retrouvée morte dans une camionnette interceptée par la police