Jeudi, 16 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les grévistes ne se feront pas indemniser les jours de repos — SNCF

Les grévistes ne se feront pas indemniser les jours de repos — SNCF

18 Mai 2018

Les syndicats demandent à la SNCF de ne pas compter les jours de repos des grévistes, comme des jours de grève.

La SNCF va payer des heures supplémentaires à certains de ses cadres ayant enfilé le gilet rouge pour renseigner les voyageurs pendant les jours de grève des cheminots.

Un homme tué par l'explosion de sa cigarette électronique en Floride
Un assemblage mal conçu, sans solides connaissances électroniques, avec des accumulateurs non adaptés, peut mener à la catastrophe.

"Les syndicats ont été déboutés de leur demande en référé", ont indiqué Maîtres Joël Grangé et Aurélie Cormier-Le Goff, avocats de la direction de la SNCF. La question des retenues de salaires sera de nouveau examinée et jugée sur le fond, le 31 mai. La décision est défavorable aux syndicats, a confirmé Me Daniel Saadat, avocat de la CFDT. "Prudent" quant aux répercussions que pourrait avoir cette décision sur la mobilisation et le moral des grévistes, M. Dillenseger a tout de même estimé que cette décision pourrait "énerver un peu tout le monde". Selon les informations de franceinfo, vendredi 18 mai, la compagnie ferroviaire a décidé de récompenser ces personnels qui sont au forfait jours et ne touchent normalement aucun bonus. Les conseils des deux parties n'avaient pas connaissance vendredi matin du contenu de cette décision en raison d'une panne du système informatique du greffe du tribunal de grande instance (TGI) de Bobigny. Dans une note, l'inspection du travail de Marseille datée du 17 avril semblait soutenir leur position: "Dans la mesure où les préavis ont été déposés dans les délais et dans les formes conformes aux règlements en vigueur, que les organisations syndicales n'ont pas été informées par courrier de leur irrecevabilité, et sous réserve de l'appréciation souveraine des tribunaux, les préavis de grève déposés devraient considérés comme indépendants", écrivait l'administration, citée dans Le Parisien.

Les grévistes ne se feront pas indemniser les jours de repos — SNCF