Mardi, 16 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les entreprises ne sont pas encore prêtes — RGPD

Les entreprises ne sont pas encore prêtes — RGPD

17 Mai 2018

La France avait accumulé un certain retard dans l'adaptation de sa loi au règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD). Tous les groupes, à l'exception des communistes et des Insoumis qui se sont abstenus, ont approuvé cette révision de la loi fondatrice Informatique et libertés de 1978. Il sera applicable à l'ensemble des entreprises et de leurs sous-traitants quelle que soit leur implantation, y compris hors Union européenne (UE).

Les entreprises wallonnes sont-elles prêtes à respecter les dispositions du "Règlement général sur la protection des données" (RGPD), à dix jours de son entrée en vigueur?

"La meilleure équipe a gagné" — Rudi Garcia
Nous avons commis une erreur sur notre relance et la construction de départ de l'action qui nous a coûté l'ouverture du score. Tout a vraiment basculé, au moins dans les têtes, à la sortie de Dimitri Payet sur blessure lors de cette 32e minute.

Rappelons que le projet de loi sur la protection des données personnelles -dit aussi "Cnil 3"- a pour objet de mettre en place une majorité numérique, à savoir l'âge minimum à partir duquel un mineur peut consentir seul au traitement de ses données personnelles. Ils sont donc considérés comme responsables du traitement de ces données.

Les députés ont, en dernière lecture, ajouté un amendement visant à empêcher que des navigateurs et moteurs de recherche soient installés par défaut sur des smartphones, tablettes ou ordinateurs. Ce nouveau règlement repose sur le droit fondamental que constitue, pour tout Européen, la protection de sa vie privée et de ses données personnelles.

Les entreprises ne sont pas encore prêtes — RGPD