Mercredi, 23 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'ambassade américaine est un "prétexte" du Hamas, selon Washington

L'ambassade américaine est un "prétexte" du Hamas, selon Washington

17 Mai 2018

Pour l'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, "Israël a fait preuve de retenue" lors des évènements lundi. Mais n'a toujours pas pris les décisions réclamées par les Palestiniens: la dénonciation de l'accord reconnaissant l'Etat d'Israël et le gel de la coopération sécuritaire.

La fille et le gendre de Donald Trump, Ivanka Trump et Jared Kushner, ont représenté les États-Unis à l'ouverture de l'ambassade. "Ne décevez pas les espoirs" des Palestiniens, a-t-il réclamé au Conseil de sécurité, en déplorant sa "paralysie". Les réfugiés ont su se rendre visibles en occupant l'espace public sous les regards du monde entier et cela dérange Israël, défigure son image d'un État démocratique à un État totalitaire, d'un État moderne à un État d'apartheid, raciste et criminel. "Le chef de l'Etat a réaffirmé auprès de ses interlocuteurs " la désapprobation de la France à l'encontre de la décision américaine d'ouvrir une ambassade à Jérusalem " et souligné que le statut de la ville " ne pourra être déterminé qu'entre les parties, dans un cadre négocié sous l'égide de la communauté internationale ".

Le contraste avec ce qu'il se passait à l'extérieur de l'ambassade était tout simplement édifiant. Pendant que Pompeo et Kushner parlaient de paix, des manifestations ont eu lieu un peu partout en Israël, notamment dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.

Des heurts meurtriers et des semaines de manifestations à Gaza ont remis la question palestinienne en haut de l'agenda international. Le transfert de la mission diplomatique américaine de Tel-Aviv à Jérusalem était l'une des promesses du candidat Trump.

Un bain de sang dans la bande de Gaza, donc. Des dizaines de pays et d'organisations, y compris les Nations Unies et Amnesty International, ont affiché leur désapprobation face à cette répression israélienne. Lorsqu'on demande à l'attaché de presse américain, Raj Shah, si Israël pouvait agir différemment il répond: "Ce sont les actions du Hamas qui ont causé tant de morts".

Payet, un match pour la légende — OM
Cela sera le 61eme match, mais j'ai l'impression que cette équipe pourrait refaire une saison complète tant elle est bien. Votez!Et vous, quel est votre pronostic pour cette finale? Pourtant, Rudi Garcia semblait calme en conférence de presse.

Vingt-quatre des Gazaouis tués lundi étaient des "terroristes, avec un passé terroriste reconnu", et la plupart étaient des membres actifs du Hamas ou du Djihad islamique, a-t-elle dit.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté les " leçons de morale " du président turc Recep Tayyip Erdogan.

Depuis 2008, Israël a livré au Hamas trois guerres qui ont infligé de lourdes destructions à Gaza, tout en ayant un impact limité pour l'Etat hébreu.

Depuis le début du mouvement de protestation le 30 mars, plus de 100 Palestiniens ont été tués, selon les autorités médicales palestiniennes.

Pour finir la description de cette période de fortes tensions, il faut rappeler que des forces iraniennes ont pour la première fois, tiré des roquettes sur Israël, à partir de la Syrie le 9 mai et qu'Israël a répliqué immédiatement par une opération aérienne les plus massives de ces dernières décennies, " la plus importante contre des cibles iraniennes " a précisé le porte-parole de l'armée israélienne.

L'ambassade américaine est un