Vendredi, 19 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Violences à l'hôpital : bientôt 40% de caméras supplémentaires à l'AP-HP

Violences à l'hôpital : bientôt 40% de caméras supplémentaires à l'AP-HP

16 Mai 2018

L'AP-HP a enregistré 3.282 "événements indésirables" en 2017. Dans une interview accordée au Parisien le 15 mai, il annonce un nouveau plan d'action contre les violences aux urgences et la mise en place de 40% de caméras de surveillance supplémentaires d'ici à trois ans. Objectif: faire de l'hôpital un "lieu ouvert" et un "lieu sûr".

Le Sporting Portugal incertain pour la finale de la Coupe
Les résultats sportifs étaient déjà à l'origine des fortes secousses qu'avait connues l'institution 'sportinguiste' au début du mois d'avril.

Les images seront visionnées dans des postes de sécurité et doivent permettre de lutter contre "les violences, les vols, les attentats", a précisé Martin Hirsch, qui évoque également une expérimentation de la vidéosurveillance intelligente. Pour un hôpital comme celui de la Pitié-Salpetrière, cela représentera "80 caméras de plus", décrit encore Martin Hirsch. "Une haute technologie, utilisée notamment dans les aéroports et que nous testerons pour la première fois dans le domaine de la santé". Certaines caméras dites " intelligentes " (capable de détecter par exemple une bagarre) seront programmées pour envoyer directement une alerte à l'agent de sécurité en cas de fait anormal ou d'incivilités.

Violences à l'hôpital : bientôt 40% de caméras supplémentaires à l'AP-HP