Dimanche, 23 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » "Misogynie crasse" : fortes tensions pour Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale

"Misogynie crasse" : fortes tensions pour Marlène Schiappa à l'Assemblée nationale

16 Mai 2018

Séance mouvementée mardi à l'Assemblée. Le controversé article 2 du projet de loi a tout de même été adopté dans la nuit de mardi à mercredi, grâce au seul vote des députés LREM, par 81 voix contre 68.

L'examen de l'article 2 du projet de loi contre les violences sexuelles et sexistes a été le théâtre de débats très houleux entre Marlène Schiappa et un député LR. Le député Les Républicains de Moselle Fabien Di Filippo s'en est pris à elle sur le sujet de l'âge de consentement, l'accusant de "faire passer sa conception libertaire des rapports sexuels y compris entre mineurs et majeurs avant la protection de nos enfants ". Pour défendre ce texte, Marlène Schiappa avait notamment tenu à faire valoir auprès des députés que dans le projet législatif, lorsque les faits sont commis sur un (e) mineur (e) de quinze ans, "la contrainte morale et la surprise sont caractérisées par l'abus de vulnérabilité de la victime ne disposant pas du discernement nécessaire pour consentir à ces actes".

Une allusion qui a provoqué la colère de Marlène Schiappa, qui a aussitôt réclamé une suspension de séance.

"Capitaine Marleau" séduit devant "L'Arme Fatale"
France 2 complétait le podium avec un nouveau numéro du magazine historique présenté par Stéphane Berne: Secrets d'histoire . Sur la deuxième marche du podium, L'arme fatalea tenu en haleine 4,12 millions de téléspectateurs, soit 17,1% de PDA.

"Une sexualité qui se pratique avec des sous-vêtements rouges et noirs?"

Puis, s'adressant à Marlène Schiappa: "Madame la ministre, vous utilisez souvent dans la réplique la misogynie en toute occasion, en l'occurrence ce n'était pas adapté. Réactionnaire, conservateur, une sexualité triste sans aucune doute, pas nécessairement misogyne", a-t-il expliqué.