Mercredi, 23 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le message de soutien de Patrice Evra

Le message de soutien de Patrice Evra

15 Mai 2018

Malgré son départ précipité en cours de saison suite à un coup de pied sur un supporters avant un match d'Europa League, le latéral gauche a affiché publiquement son soutien pour ses anciens coéquipiers.

Worldline (Atos) va acquérir SIX Payment Services
Dans la bataille pour Six, la filiale d'Atos l'a emporté sur le fonds d'investissement américain Hellman & Friedman. L'annonce de cette acquisition par Atos n'est pas une surprise.

Le latéral gauche de 36 ans revient aussi sur son coup de pied adressé un soir de novembre à un supporter marseillais, qui l'avait invectivé avant un match de Ligue Europa face au Vitoria Guimaraes. Je voulais remercier tous les supporters marseillais, Bien que j'ai eu ce petit kick avec ce supporter, mais moi je ne le qualifie pas de supporter, parce que ce qu'il a dit c'était inadmissible. "Ce n'est pas un vrai supporter de l'OM". "Pour remercier tout le peuple marseillais, le coach Rudi Garcia, tous mes coéquipiers, les gens qui travaillent autour de ce club qui font un boulot énorme pour redorer le blason", a glissé Evra dans une vidéo postée sur ses réseaux sociaux. Et malgré son départ précipité, il s'attribue le mérite de cette finale. Je me souviens, quand j'ai signé pour ce club, ils m'ont dit: 'Pat, l'objectif est de finir dans les cinq premiers pour être qualifiés pour la Ligue Europa'. En plus, on est en finale. "A tous les joueurs je conseille de goûter à cette expérience de l'OM avec ses supporters qui sont passionnés". C'est eux qui, quand je suis arrivé et que je n'avais même pas touché un ballon, m'adulaient. Objectif atteint. L'année suivante, les gars, vous êtes en finale. Et après je comprends, il y a eu des banderoles qui disaient que je me croyais plus haut que l'institution etc. Mais non, jamais, jamais. "Je crains dégun", comme diraient les Marseillais. "Moi, j'ai un peu participé puisque j'ai joué les matches de poules avant mon incident". Ce ne sont pas des fous, ils sont passionnés. "Je ne dirai jamais une seule chose négative sur ce club car je n'ai rien à dire". Ce club est magnifique, j'ai passé un grand moment et ça a été très, très dur quand j'ai dit au revoir à mes coéquipiers. L'objectif a été atteint. "Que vous gagniez cette finale ou que vous la perdiez, j'espère que tous les supporters vont être derrière cette équipe car n'oubliez pas d'où Marseille vient". Néanmoins, Evra avoue qu'il a eu le coeur meurtri de quitter un club "dont il ne dira jamais de mal", et qu'il avait l'impression de laisser "une famille" derrière lui. Sourire aux lèvres et maillot de l'OM sur le dos, Evra a conclu son plaidoyer par un "qui ne saute pas n'est pas Marseillais!" et son traditionnel "I love this game!".

Le message de soutien de Patrice Evra