Lundi, 17 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Alizé Cornet blanchie après ses trois "no show" — Dopage

Alizé Cornet blanchie après ses trois "no show" — Dopage

15 Mai 2018

Alizé Cornet, qui risquait jusqu'à deux ans de suspension après ses trois "no show" aux contrôles antidopage, a été blanchie par le tribunal indépendant de la Fédération internationale de tennis (ITF), a annoncé mardi 15 mai 2018 à l'AFP l'un de ses deux avocats. La fédération a reconnu que la personne venue faire les prélèvements lors du troisième contrôle n'avait pas fait tous les efforts nécessaires pour la localiser.

Le tribunal indépendant de la Fédération internationale de tennis (ITF) a rendu son verdict ce mardi dans la procédure qui visait Alizé Cornet pour une infraction au code antidopage.

Le message de soutien de Patrice Evra
Ce ne sont pas des fous, ils sont passionnés. "Je ne dirai jamais une seule chose négative sur ce club car je n'ai rien à dire". Ce club est magnifique, j'ai passé un grand moment et ça a été très, très dur quand j'ai dit au revoir à mes coéquipiers.

Passé ce délai, l'Agence mondiale antidopage (AMA) et l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) ont chacune 21 jours pour former appel. Ciblée cet hiver pour avoir cumulé trois "no show" en moins d'un an, la Niçoise a été relaxée. L'interphone de son appartement était cassé et elle n'avait pas entendu l'appel. Le troisième "no show" a été considéré comme pouvant être discuté. Il y a eu un énorme malentendu.

Alizé Cornet blanchie après ses trois