Vendredi, 19 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le président Trump au secours du chinois ZTE

Le président Trump au secours du chinois ZTE

14 Mai 2018

"Le Département du Commerce a été chargé de régler la situation".

Trump a tweeté dimanche qu'il travaillait avec le président chinois Xi Jinping à trouver "un moyen " permettant à l'entreprise de redémarrer rapidement son activité. Washington l'accuse d'avoir violé ses engagements sur des embargos commerciaux et a décidé mi-avril d'interdire, pendant sept ans, l'exportation de composants électroniques américains destinés à ZTE.

Le public et le gouvernement chinois sont très préoccupés par le sort de ZTE, qui emploie près de 70 000 personnes à travers le monde.

Lors des négociations économiques et commerciales sino-américaines qui ont eu lieu à Beijing au début du mois de mai, la Chine a déposé des représentations solennelles auprès des Etats-Unis concernant la question de la société ZTE.

Tsonga à Roland, c'est non
Jo-Wilfried Tsonga a déclaré forfait pour Roland-Garros, ce lundi, via un message vidéo diffusé sur les réseaux sociaux. Tsonga, 37e joueur mondial, n'a pas joué depuis sa défaite en demi-finales de l'Omnium du Sud de la France en février.

Les délégués états-uniens ont répondu qu'ils "attachent de l'importance " à la position de la Chine et qu'ils en feront part au président Trump, selon un porte-parole du ministère chinois du Commerce.

Trump, qui a fait de la protection des emplois aux Etats-Unis sa marque de fabrique, exprimant sa préoccupation quant aux destructions d'emplois en Chine, cela a de quoi surprendre.

Mercredi, le géant chinois qui a réalisé, en 2017, un chiffre d'affaires de 108 milliards de yuan (16,7 milliards de dollars), a annoncé que "les principales activités du groupe (avaient) cessé" à la suite de la décision américaine, qui met en danger la survie même de ZTE.

Le président Trump au secours du chinois ZTE