Mercredi, 8 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » République démocratique du Congo : deux touristes britanniques enlevés vendredi ont été libérés

République démocratique du Congo : deux touristes britanniques enlevés vendredi ont été libérés

13 Mai 2018

Aucune nouvelle ne filtrait samedi matin au sujet des deux touristes britanniques et de leur chauffeur congolais, enlevés la veille par des assaillants armés qui ont tué une garde du parc national des Virunga dans l'est de la République démocratique du Congo. Dans la fusillade, une femme garde-parc avait été grièvement blessée.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, n'a pas fourni plus de détails sur leur rapt, mais a remercié les autorités congolaises et l'Institut congolais pour la conservation de la nature pour leur "soutien indéfectible durant cette affaire terrible".

Vendredi 11 mai, les deux touristes britanniques et leur chauffeur ont été victimes d'une attaque de leur véhicule par des hommes armés non identifiés dans ce parc naturel situé dans la province du nord Kivu, fief de multiples groupes armés.

" "Le Standard " déplore les attaques " de Vanhaezebrouck à l'encontre de Sa Pinto
Ricardo Sa Pinto, tant à l'issue de la rencontre d'hier que ce vendredi en conférence de presse", a expliqué le Standard. Je suis coach depuis 20 ans, je n'ai jamais eu de problèmes avec un autre entraîneur.

L'ambassadeur de la Grande-Bretagne en RDC, John Murton, a tenu à remercier les autorités congolaises pour des efforts dans la recherche des deux Britanniques. Selon la presse locale, l'armée...

Le 9 avril, six gardiens du parc de Virunga ont été tués lors d'une attaque attribuée aux membres de la milice Mai Mai.

République démocratique du Congo : deux touristes britanniques enlevés vendredi ont été libérés