Mardi, 16 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Interception de deux missiles tirés depuis le Yémen — Arabie Saoudite

Interception de deux missiles tirés depuis le Yémen — Arabie Saoudite

12 Mai 2018

Au moins six personnes ont été tuées et 30 blessées dans deux frappes aériennes successives lundi sur les bureaux de la présidence yéménite, a indiqué une source médicale. Les rebelles houthis ont affirmé avoir lancé le missile pour viser l'aéroport de la capitale saoudienne.

Deux puissantes déflagrations ont secoué les bâtiments de ces bureaux situés près d'un grand hôtel, d'une banque commerciale, de nombreux commerces et non loin du siège de la Banque centrale, selon ces témoins. C'est alors qu'on a subi la deuxième frappe', a déclaré un secouriste, Ahmed Dehecher, près du lieu de l'attaque aérienne. Au moins six personnes ont été tuées dans ce raid qui visait des dirigeants de milices chiites Houthis qui auraient tenu une réunion secrète dans le bâtiment, a-t-on appris de sources sécuritaires présentes sur les lieux. Elles ont attribué les frappes à la coalition sous commandement saoudien qui intervient depuis 2015 au Yémen contre les Houthis, maîtres de la capitale et de vastes territoires du nord et de l'ouest.

Dégâts occasionnés par les bombardements aériens le 7 mai des bureaux de la présidence yéménite à Sanaa.

L'Europe prépare sa défense face aux sanctions américaines — Iran
Le retrait annoncé ce mardi donne, en effet, une période de 90 à 180 jours aux entreprises pour résilier les anciens contrats noués en Iran , tandis qu'il est interdit d'en conclure de nouveaux.

L'Arabie Saoudite a intercepté, dimanche, deux missiles tirés par les rebelles yéménites houthis et qui visaient une installation pétrolière dans la ville frontalière de Jizan sur la frontière entre les deux pays, rapporte l'agence de presse saoudienne SPA.

Si la mort de M.al-Mashat ou de Mohammed Ali al-Houthi était confirmée, il s'agirait d'un nouveau coup politique porté au mouvement des Houthis, soutenu par l'Iran. La guerre a fait plus de 10.000 victimes yéménites, civiles pour la plupart, et fait trois millions de déplacés, entraînant l'une des pires crises humanitaires au monde.

Interception de deux missiles tirés depuis le Yémen — Arabie Saoudite