Vendredi, 10 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Les Tunisiens votent — Municipales

Les Tunisiens votent — Municipales

06 Mai 2018

Les observateurs s'attendent à une forte abstention. "C'est un droit mais aussi un devoir", a de son côté affirmé à l'AFP un électeur, Ridha Kouki, 58 ans.

Repoussées à quatre reprises en raison de blocages logistiques, administratifs et politiques, ces municipales constituent les premières élections depuis les législatives et la présidentielle de 2014, alors saluées par la communauté internationales. En effet, sept ans après la révolution, qui avait suscité de nombreux espoirs, beaucoup de Tunisiens se disent démobilisés face à l'inflation qui frôle les 8%, un chômage persistant au-dessus des 15%, et des arrangements entre partis.

Le scrutin se déroulera dans 11.185 bureaux de vote dans plus de 4000 centres à travers les différentes régions et circonscriptions électorales. "Pour la première fois (depuis la révolution) le peuple tunisien est appelé à participer à des élections municipales, un événement qui paraît ordinaire alors qu'il est très important!", a pour sa part clamé vendredi M. Essebsi, appelant à une "participation massive".

Ces dernières années, les conseils locaux étaient dirigés par des maires et des conseillers nommés par le gouvernement.

Quelque 60.000 policiers et militaires ont été mobilisés, alors que le pays demeure sous état d'urgence depuis des attentats jihadistes meurtriers en 2015. Des groupes extrémistes armés sont retranchés dans les montagnes de cette région.

Ferguson hospitalisé, dans un "état sérieux"
Son fils, Darren Ferguson, n'a pas dirigé l'entraînement de son équipe des Doncaster Rovers ce jour pour un " problème familial grave ".

Il est à noter que plus de 57.000 candidats en lice pour lesquels la parité horizontale et verticale est respectée, c'est à dire constituée du même nombre de femmes que d'hommes et autant de jeunes que de ceux en âge avancé.

Quelque 2074 listes candidates, 860 listes indépendantes, 159 listes de coalition et 1055 listes partisanes, sont en lice pour ces élections. "Je suis là depuis 07h30", a expliqué Chokri Haloui, 45 ans.

Sous la dictature, les municipalités ne géraient qu'une partie du territoire et n'avaient que peu de pouvoir de décision, étant soumises au bon vouloir d'une administration centrale souvent clientéliste.

L'élection a lieu au scrutin de liste à un seul tour.

Ennahdha a indiqué sa volonté de poursuivre à l'échelon local le consensus forgé avec Nidaa au plan national.

Les Tunisiens votent — Municipales