Mercredi, 23 Mai 2018
Dernières nouvelles
Principale » Alfie Evans, le bébé britannique en état semi-végétatif, est mort

Alfie Evans, le bébé britannique en état semi-végétatif, est mort

28 Avril 2018

Après une série de décisions des tribunaux, l'hôpital pour enfants Alder Hey de Liverpool, dans le nord...

Selon cet établissement, le bébé, né le 9 mai 2016, était atteint d'une pathologie neurodégénérative rare et pour laquelle il n'existe pas de traitement. De même, la Cour européenne des droits de l'homme a également rejeté la requête des parents. Ses parents ont tenté en vain d'obtenir la poursuite de son traitement contre l'avis des médecins.

Lundi soir, l'assistance respiratoire avait été retirée à Alfie. Et pour la justice britannique, le dossier d'Alfie avait atteint son " chapitre final " malgré les soins prodigués à l'enfant. Ce qui selon son père prouvait qu'il pouvait respirer seul et que son état de santé était " significativement meilleur " qu'évalué.

Bactérie E.coli: des camemberts de Normandie AOP rappelés
Pour toute demande d'information le numéro vert suivant a été mis en place: 0 805 805 950 (numéro gratuit depuis la France). Certaines souches d'E. coli sont pathogènes parmi lesquelles les E. coli entérohémorragiques ou EHEC.

Alfie Evans, 23 mois, était devenu malgré son jeune âge, le symbole de l'épineuse et douloureuse question de la fin de vie outre-Manche. Alors que ses parents demandaient de pouvoir accompagner leur enfant en Italie où l'hôpital pontifical de Bambino Gesù, se proposait de prendre en charge le petit, le recours avait été rejeté par la justice britannique, mercredi 25 avril.

Ce bébé de 23 mois atteint d'une maladie incurable et hospitalisé à Liverpool en état végétatif, est mort dans la nuit du 27 au 28 avril.

"Nous souhaitons exprimer notre sincère sympathie et nos condoléances à la famille d'Alfie en cette période extrêmement éprouvante", a réagi dans un communiqué l'hôpital Alder Hey, devant lequel de nombreuses personnes s'étaient rassemblées ces derniers jours en soutien aux parents. Là aussi, la décision des médecins d'interrompre les traitements avait suscité une intense mobilisation en faveur des parents qui souhaitaient le maintien en vie de leur enfant.

Alfie Evans, le bébé britannique en état semi-végétatif, est mort