Mardi, 21 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Et maintenant, le gouvernement invente la taxe mégots

Et maintenant, le gouvernement invente la taxe mégots

25 Avril 2018

C'est l'un des dispositifs prévus dans la feuille de route gouvernementale présentée lundi 23 pour promouvoir "l'économie circulaire" et lutter contre le gaspillage.

Et les fumeurs pourraient être pleinement concernés par ce sujet. La secrétaire d'État à la Transition écologique, Brune Poirson, a annoncé mardi 24 avril sur BFMTv l'intention du gouvernement de mettre en place une nouvelle taxe sur les cigarettes. Celle-ci permettrait notamment de couvrir le coût de ramassage et d'élimination des mégots.

"Cette " contribution", évaluée à " un centime par paquet " et qui serait appliquée aux cigarettiers, risque donc fort de se voir " répercutée sur le prix du paquet de cigarettes ".

Un nouveau lycée baptisé Arnaud Beltrame — Meyzieu
Attention cependant, les parents ne semblent pas remettre en cause le caractère héroïque de l'action de ce gendarme. Les enfants de 10 à 14 ans ont le droit d'étudier et de grandir sans ce poids permanent sur les épaules .

En effet, a-t-elle justifié, " les mégots jetés par les fumeurs dans la rue coûtent cher, car il faut les ramasser. "Rien que pour Paris, ce sont 2 milliards de mégots par an qui sont jetés", a-t-elle expliqué sur BFMTV ce mardi 24 avril.

À présent, pour réduire cette pollution, le gouvernement envisage de faire encore grimper le prix du paquet de cigarettes, gravitant actuellement autour de huit euros, à l'aide d'une nouvelle "taxe mégot ".

Alors que les prix des paquets de cigarettes ne cessent d'augmenter plusieurs fois par an, la ministre a décidé de punir les vilains fumeurs qui, soit dit en passant, rapporte énormément d'argent à l'état.

Et maintenant, le gouvernement invente la taxe mégots