Mardi, 7 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Microsoft publie une extension Windows Defender sur Google Chrome

Microsoft publie une extension Windows Defender sur Google Chrome

20 Avril 2018

Microsoft continue de s'ouvrir à la concurrence et propose maintenant une solution antivirus pour Google Chrome.

Et puisque Microsoft n'arrive pas vraiment à pousser les utilisateurs vers son propre navigateur intégré à Windows 10, Edge, la firme tente d'installer ses autres services sur les logiciels concurrents et populaires. C'est en substance la morale qu'on peut tirer d'un récent article publié sur le blog d'AdGuard sur des faux bloqueurs de publicités sur le Chrome Web Store, qui ont été téléchargés par plus de 20 millions de personnes. L'extension se trouve dès aujourd'hui dans le magasin d'applis Google Chrome et fonctionne de manière similaire à la protection par défaut de Google Chrome. Elle va analyser les liens ouverts dans Google Chrome et intercepter ce qui est identifié comme une menace, c'est-à-dire les tentatives de phishing ou les sites contenant des malwares. Alors que Google n'offrirait qu'une protection fiable à 83% et Firefox à 70%. Les noms de ces extensions étaient volontairement très proches de ceux-là (AdRemover for Google Chrome, uBlock Plus, Adblock Pro, HD for YouTube et Webutation) de sorte à tromper les utilisateurs, tandis que les mots-clés choisis dans la fiche de présentation de ces add-ons étaient très nombreux et couvraient un spectre très large, ce qui les faisait ressortir dans les résultats d'un maximum de recherches.

Paris: heurts avec les forces de l'ordre lors de la manifestation syndicale
Selon Jean-Luc Mélenchon, c'est "la radicalité du comportement du président" qui a "poussé au rapprochement de tout le monde". Pour Laurent Berger (CFDT), ce mode d'action " ne fonctionne pas ".

Proposer cette extension est un bon moyen pour Microsoft de mettre en avant ses outils de sécurité auprès d'utilisateurs qui ne sont pas forcement exposé à ses dernières technologies.

Présentes dès la première page du Chrome WebStore lors de la recherche d'un Adblock, ces extensions factices contiennent des lignes de codes malicieuses, capables d'enregistrer la liste complète des sites web que vous visitez.

Microsoft publie une extension Windows Defender sur Google Chrome