Samedi, 11 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Arabie Saoudite : premier concert d'une femme à Riyad

Arabie Saoudite : premier concert d'une femme à Riyad

20 Avril 2018

"Les Saoudiens vont pouvoir venir dans ce beau cinéma pour regarder des films comme il convient de les regarder: sur un grand écran", se félicite Adam Aron qui travaille chez le géant américain AMC Entertainment, qui a obtenu la première licence pour exploiter les salles.

De plus, le ministre saoudien de la culture et de l'information en visite à Paris a annoncé officiellement que l'Arabie Saoudite participera au prochain festival de cannes, avec 9 courts-métrages.

On peut aussi voir dans cette mesure le signe du rapprochement certain opéré entre MBS et les Etats-Unis de Donald Trump. Depuis 35 ans, pas un seul film n'avait été projeté en Arabie Saoudite, mais c'est désormais terminé.

Les autorités locales ont cependant nuancé en indiquant que les séances test pourraient encore s'étaler sur plusieurs jours, en attendant la mise au point d'un système de billetterie sur internet. Un peu plus tôt, les autorités avaient indiqué que les cinémas pourraient ouvrir leurs portes en mai. On parle de 40 cinémas, répartis dans les 15 plus grandes villes du pays. Avec une population de 30 millions d'habitants, dont la majorité a moins de 25 ans, le royaume veut mettre la main sur ce pactole.

Arabie Saoudite : premier concert d'une femme à Riyad
Arabie Saoudite : premier concert d'une femme à Riyad

La levée de l'interdiction des cinémas s'inscrit dans la politique d'ouverture du royaume initiée ces derniers mois par le prince héritier Mohammed Ben Salman, malgré l'opposition des milieux religieux conservateurs.

Avant l'arrivée officielle des cinémas dans le royaume, les Saoudiens étaient jusqu'à présent réduits à voir leurs films préférés dans les multiplexes et autres parcs d'attractions de Dubai ou de Bahrein, où ils dépensent chaque année des milliards de dollars.

"Je m'adresse directement aux dirigeants saoudiens, et je vous demande, de ne pas faire de déclarations qui ne sont pas proportionnées à la taille de votre pays et à ses capacités militaires", a déclaré le général en soulignant que "l'Arabie saoudite ne tiendra pas plus de 48 heures face à nos capacités militaires, c'est la raison pour laquelle ses dirigeants ne devraient pas créer de guerre ".

Paris : poussé par ses copains, un ado meurt noyé dans la Seine
Les agents préviennent alors rapidement leurs collègues de la brigade fluviale qui tentent de retrouver la victime, en vain. Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Arabie Saoudite : premier concert d'une femme à Riyad