Lundi, 26 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Les couche-tard meurent plus jeunes

Les couche-tard meurent plus jeunes

18 Avril 2018

Selon les résultats, les " couche-tard " ont 10% de risques en plus sur la période étudiée (6 ans et demi) de contracter une maladie mortelle ou autres, citons par exemple les maladies cardiovasculaires et les pathologies métaboliques comme le diabète. Vous faites partie des couche-tard et avez un risque de décès 10% plus élevé que les couche-tôt, ces gens sirotant une tisane en robe de chambre dès neuf heures du soir.

Les chercheurs de Northwestern Medicine et de l'Université du Surrey au Royaume-Uni ont mené une étude avec un demi-million de volontaires âgés de 38 à 73 ans pour comprendre l'impact d'un rythme de sommeil décalé sur la santé. Les personnes déclarant être vraiment du soir ont quasiment deux fois plus de risques de développer des troubles psychologiques que ceux qui se déclarent être vraiment du matin. C'est, en substance, la question que soulève une étude britannique, publiée il y a quelques jours dans la revue Chronobiology International.

Le professeur de chronobiologie à l'Université de Surrey a expliqué le problème. Selon lui, les couche-tard devraient pouvoir bénéficier d'une plus grande flexibilité d'horaires de travail pour commencer et finir plus tard.

OL : Le message fort de Génésio sur Fekir !
Ce que l'on voyait de lui c'était une grande adresse devant le but, qu'il était toujours attiré par le but. Il sera le temps d'y penser dans un ou deux matches, si on y est.

Se coucher tard est mauvais pour la santé. Les chercheurs n'hésitent pas à affirmer que ces personnes pourraient avoir une horloge biologique interne ne correspondant pas du tout à leur environnement extérieur. Mais aussi 30% de risque supplémentaire de développer du diabète, 25% pour les troubles neurologiques, 23% pour les troubles gastro-intestinaux et 22% pour les troubles respiratoires. D'autant que "Les noctambules qui tentent de vivre dans un monde du matin peuvent en subir les conséquences sur leur santé", ajoute Kristen Knutson, professeure à l'université de Chicago, elle-aussi co-auteure de l'étude. Ils ont également davantage tendance, à fumer, boire de l'alcool, consommer de la caféine et des drogues illégales.

Les scientifiques ont catégorisé les personnes en "couche-tôt", "personne plutôt du matin", "personne plutôt du soir mais aussi "couche-tard ". Le passage à l'heure d'été, qui coïncide d'ailleurs avec une incidence plus grande de crises cardiaques, est moins bien supporté par les couche-tard, relèvent également les chercheurs.

Les couche-tard meurent plus jeunes