Vendredi, 14 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Facebook collecte vos données, même si vous n'avez pas de compte

Facebook collecte vos données, même si vous n'avez pas de compte

16 Avril 2018

Les audiences du patron de Facebook se poursuivent concernant l'affaire Cambridge Analytica, et elles sont l'objet de découvertes étonnantes (ou pas).

En 2017, Facebook a dépensé la somme de 7,3 millions de dollars en frais de sécurité personnelle pour son PDG, soit une augmentation de 50% du budget par rapport à l'année précédente. Des prédictions fiables sur nos opinions politiques Pour obtenir un maximum de données sur les utilisateurs, Michal Kosinski a créé en 2008 un test sur Facebook.

"Chaque fois que quelqu'un choisit de partager quelque chose sur Facebook (.) il y a un contrôle".

Lors d'une audition devant les sénateurs américains, Mark Zuckerberg a été totalement déconcerté par certaines questions.

Comment a été la performance de Mark Zuckerberg? Et il doit également faire face aux assauts de la Commission européenne qui a demandé jeudi à Facebook de "coopérer pleinement" avec les enquêteurs européens sur le scandale Cambridge Analytica. Facebook ne peut pas tout vérifier et certainement pas pour tout le monde, une procédure a donc été mise en place pour que l'utilisateur "check" ses accès, encore fallait-il trouver le lien.

Zuckerberg a répondu de même sur la question si Facebook traque les utilisateurs à travers dautres appareils (comme leur smartphone ou leur tablette).

Victoire en prolongation pour Boston contre Milwaukee
Giannis Antetokounmpo a été au cœur de l'action pour les visiteurs, avec 35 points, 13 rebonds et 7 passes décisives. Malcolm Brogdon a d'abord rentré un tir à trois points ultra clutch pour égaliser, avec encore dix secondes à jouer.

Malgré ces trois mois, il restera quand même des bribes d'information de votre passage sur Facebook, notamment à cause de vos interactions sur les comptes d'autres utilisateurs ou amis pendant que votre profil était actif.

Le comité de la rémunération du conseil d'administration de Facebook, peut-on lire dans le document soumis, a autorisé le programme de la sécurité de Mark Zuckerberg "pour répondre aux préoccupations en matière de sécurité en raison de menaces particulières à sa sécurité découlant directement de son poste de fondateur, président du conseil et chef de la direction".

En fait, depuis 2015, le populaire réseau social a allongé environ 20 millions de dollars uniquement à des fins de sécurité et de transport privé pour son patron.

Mais le vent a tourné pour Facebook.

Plutôt que d'avoir "un seul gros Facebook", une autre idée serait de créer une fédération de réseaux sociaux respectant "un protocole commun", sur le modèle de ce qui se passe pour le courrier électronique, selon Kevin Roose.

Facebook collecte vos données, même si vous n'avez pas de compte