Jeudi, 20 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'OTAN soutient la frappe visant les capacités d'armes chimiques du régime syrien

L'OTAN soutient la frappe visant les capacités d'armes chimiques du régime syrien

15 Avril 2018

Les Etats membres de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) ont exprimé samedi " leur plein soutien " pour l'action militaire menée conjointement par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni contre des installations liées aux armes chimiques du régime syrien.

Stoltenberg a noté que les alliés avaient déjà condamné l'utilisation de l'arme chimique par le régime syrien et rappelé que ce type d'attaque est une violation flagrante des règles et accords internationaux.

Il est toutefois à préciser que l'OTANn'est pas impliquée directement dans les frappes de la coalition internationale en Syrie. De son côté, l'Union européenne a réagi en ordre dispersé, d'abord par la voix du président du Conseil européen (qui représente les Etats membres de l'Union), le Polonais Donald Tusk.

(Crise syrienne) L'OTAN exprime son soutien aux frappes contre le gouvernement de Damas
L'OTAN soutient la frappe visant les capacités d'armes chimiques du régime syrien

Cette action est destinée à " affaiblir la capacité du régime syrien en matière d'armes chimiques et à prévenir d'autres attaques chimiques contre le peuple syrien ", ont-ils souligné dans un communiqué de l'OTAN publié à l'issue d'une réunion du Conseil de l'Atlantique Nord. Enfin, la haute représentante pour la diplomatie de l'UE, l'Italienne Federica Mogherini, a exhorté "tous les pays, et notamment la Russie et l'Iran, d'user de leur influence pour empêcher tout nouvel usage d'armes chimiques, notamment par le régime syrien".

" L'utilisation d'armes chimiques est inadmissible et les responsables doivent rendre des comptes".

BNP Paribas achète les activités polonaises de Raiffeisen
La réalisation de l'opération est planifiée au 4e trimestre de cette année, après obtention de l'aval des autorités compétentes. Au sein de BNP Paribas , on affirme déjà que les activités rejoindront le giron de BGZ BNP Paribas .

L'OTAN soutient la frappe visant les capacités d'armes chimiques du régime syrien