Jeudi, 26 Avril 2018
Dernières nouvelles
Principale » Attaque contre des Casques bleus à Tombouctou

Attaque contre des Casques bleus à Tombouctou

15 Avril 2018

Une "dizaine" de membres de la force française Barkhane ont été blessés samedi dans l'attaque ayant visé le site aéroportuaire de Tombouctou, dans le nord du Mali, au cours de laquelle un Casque bleu a été tué et une dizaine d'autres blessés, a annoncé le ministère malien de la Sécurité et de la Protection civile. L'attaque "terroriste", selon les mots du ministère, a eu lieu à 14h10, et a impliqué des assaillants déguisés en Casques bleus montés à bord de véhicules piégés, des coups de feu et tirs de roquettes. L'un des véhicules portait les couleurs des Forces armées maliennes (FAMas) et l'autre le sigle " UN " des Nations unies. "Les combats ont pris fin vers 18H30. La situation est sous contrôle", conclut le communiqué. "C'est la première fois qu'il y a eu une attaque de cette envergure contre la Minusma à Tombouctou", a relevé une source sécuritaire étrangère.

"C'est une attaque qu'on n'avait jamais connue". Des tirs d'obus, de roquettes, des explosions, avec peut-être même des kamikazes. Ainsi, que des riverains du site de la Minusma et des forces Barkhane, blessés par des balles perdues.

Poutine condamne les bombardements et appelle à une réunion à l'Onu — Syrie
Recep Tayyip Erdogan a pour sa part confirmé qu'il s'était lui aussi entretenu avec M. Ses deux bases militaires sur le territoire syrien n'ont pas été visées.

Selon la Minusma, un de ses Casque bleus a été tué lors d'"échanges de tirs".

Déployée au Mali en juillet 2013, la Minusma, qui compte environ 12.500 militaires et policiers, est actuellement la mission de maintien de la paix de l'ONU la plus coûteuse en vies humaines.

Attaque contre des Casques bleus à Tombouctou