Mardi, 23 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Les couche-tard risquent de mourir plus jeunes

Les couche-tard risquent de mourir plus jeunes

13 Avril 2018

Les personnes qui se couchent tard et ont du mal à émerger du lit le matin ont un taux de mortalité plus élevé que les couche-tôt, selon des travaux de recherches publiés mercredi 11 avril dans la revue scientifique Chronobiology International (en anglais).

Toi qui joue au jeux vidéo jusqu'à que le soleil se lève, toi qui regarde des séries jusqu'à que ton réveil sonne, toi qui aime faire la fête et te coucher quand ta maman se lève, vous qui êtes des couche-tard, faites attention à votre santé!

Les chercheurs ajoutent que les couche-tard sont plus exposés à des troubles psychologiques, neurologiques, gastro-intestinaux et respiratoires. Pour aboutir à ces conclusions, ce sont les habitudes de plus de 400 000 individus, âgés de 38 à 73 et suivis sur une moyenne de six ans et demi qui ont été analysées.

Comment Kate et William préparent l'arrivée de leur troisième enfant
Mardi, lors du match de football qui opposait les équipes d'Aston Villa et Cardiff City, le prince William a fait une énorme gaffe concernant le sexe du bébé que lui et Kate Middleton s'apprêtent à accueillir.

"Les noctambules qui tentent de vivre dans un monde du matin peuvent en subir les conséquences sur leur santé", renchérit Kristen Knutson (université Northwestern, à Chicago) co-auteure avec lui de l'article. Ce n'est pas tant le fait de se coucher tard en lui-même qui est pointé du doigt, mais l'association de plusieurs comportements mauvais pour la santé. Une incapacité à s'adapter à rythme de travail souvent matinal est également problématique.

Selon elle, les couche-tard pourraient avoir "une horloge biologique interne qui ne correspond pas à leur environnement externe". Ce type de mesure permettrait d'augmenter le confort et la santé de nombreux individus.

Les couche-tard risquent de mourir plus jeunes