Mardi, 21 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Bernard Tapie évite la liquidation judiciaire

Bernard Tapie évite la liquidation judiciaire

12 Avril 2018

La cour d'appel de Paris, qui devait se prononcer mardi sur le plan de sauvegarde des sociétés de Bernard Tapie, a repoussé à jeudi cette décision dont dépend le remboursement de l'argent perçu en 2008 par l'homme d'affaires lors de l'arbitrage Crédit lyonnais invalidé, a-t-on appris de sources concordantes.

En juin dernier, le tribunal de commerce de Paris avait permis à l'ancien patron de l'Olympique de Marseille d'étaler sur six ans, à partir de 2018, ce remboursement et d'échapper à la saisie de ses biens.

"Le CDR et le ministère public se sont mis dans une logique de mise à terre de Bernard Tapie", avait martelé en janvier Me François Kopf, conseil de Bernard Tapie, dénonçant un dossier qui "rend fou et haineux". "Les sociétés de Bernard Tapie " GBT et FIBT ne disposant pas de liquidités disponibles significatives (...), leur projet souffre d'un défaut de financement " et " la probabilité d'exécution du plan n'apparaît pas sérieuse ".

Bernard Tapie avait bénéficié de la sollicitude du tribunal de commerce de Paris, la Cour d'appel vient d'en décider autrement.

L214 publie une nouvelle vidéo-choc d'un élevage de porcs
Les images que vous découvrez en tête d'article ont été tournées en février 2018, précise l'association, dans un élevage du Tarn. Des porcs vivant sur des caillebotis souillés, entourés de rats, des cochons blessés ou morts gisant à proximité des autres...

Les avocats des deux parties se sont félicités de cette décision. La défense de Bernard Tapie a annoncé qu'elle n'avait pas l'intention de se pourvoir en cassation.

"La cour choisit de renvoyer la procédure devant le tribunal de commerce". "On est très loin de pouvoir espérer récupérer la totalité (de la somme) mais l'important c'est qu'on bouge", a-t-il dit à Reuters.

La Cour de cassation a définitivement confirmé le 18 mai 2017 la condamnation de l'homme d'affaires et de son épouse à rembourser les 404 millions d'euros, auxquels s'ajoutent quelque 65 millions d'euros d'intérêts et de frais de liquidation.

Bernard Tapie évite la liquidation judiciaire