Jeudi, 9 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Un problème à venir avec le fair-play financier de l'UEFA — PSG

Un problème à venir avec le fair-play financier de l'UEFA — PSG

11 Avril 2018

Dans son édition internet, le Financial Times s'intéresse ce mercredi à la situation délicate du PSG vis-à-vis du Fair-Play Financier. Quelques heures seulement après la publication de l'article du FT, qui assuraient selon des sources proches de l'UEFA que contrats du PSG avec le Qatar seraient " significativement surévalués " par rapport aux prix du marché.

Telle serait en tout cas la conclusion d'une étude réalisée par l'agence américaine Octogon pour le compte de l'instance de contrôle des clubs, en charge de l'application des règles du FPF. Comme il y a 4 ans, le club de la capitale s'exposerait à des sanctions en raison de contrats sponsors surévalués. Peut-être le plus important. Le club parisien, qui a rappelé qu'il devait "faire le point" avec l'UEFA le 20 avril prochain, a ainsi dénoncé le timing et le contenu de ces "informations erronées et dirigées contre le Club dans la presse britannique".

Emmanuel Macron n'exclut pas des frappes françaises en Syrie
Emmanuel Macron a confirmé ce mardi soir que la France prépare une "réponse" à l'attaque chimique présumée en Syrie . Le texte n'a recueilli que cinq voix en sa faveur.

Depuis l'arrivée de Neymar et celle, programmée l'été dernier et prochainement actée, de Kylian Mbappé (respectivement 222 millions et 180 millions d'euros), le PSG doit trouver des moyens d'entrer dans les clous du fair-play financier. "Le Paris Saint-Germain est en lien permanent avec ses interlocuteurs à l'UEFA et se présentera en toute sérénité devant l'instance dirigeante du football européen le 20 avril prochain pour présenter son dossier", a précisé le Paris Saint-Germain, visiblement décidé à ne plus laisser passer ce genre d'accusation.

En 2014, le contrat avec l'Autorité du tourisme du Qatar avait été estimé surévalué. Celles-ci, qui ne seront a priori pas prises avant la fin de l'exercice comptable, en juin, pourraient prendre la forme de nouvelles restrictions sur le mercato, voire d'une exclusion pure et simple de la Ligue des Champions.

Un problème à venir avec le fair-play financier de l'UEFA — PSG