Mardi, 23 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Médicament pour dormir : attention aux effets secondaires de la mélatonine

Médicament pour dormir : attention aux effets secondaires de la mélatonine

11 Avril 2018

Consommer des compléments alimentaires contenant de la mélatonine pour mieux dormir peut avoir d'importants effets secondaires chez certaines personnes, alerte ce 11 avril l'Anses.

"La consommation est également déconseillée pour les personnes devant réaliser une activité nécessitant une vigilance soutenue chez lesquelles une somnolence pourrait poser un problème de sécurité", ajoute l'Agence.

Pour rappel, la mélatonine, à l'origine est l'hormone fabriquée par notre cerveau pour rythmer les phases d'éveil et de fatigue du corps en fonction des moments de la journée. En plus de ses effets sur l'horloge biologique, la mélatonine possède d'autres propriétés: modulation de l'humeur et du système immunitaire, régulation de la température corporelle et de la motricité intestinale.

Les femmes enceintes et allaitantes, enfants et adolescents, personnes souffrant de maladies inflammatoires, auto-immunes, d'épilepsie, d'asthme, de troubles de l'humeur, du comportement ou de la personnalité doivent impérativement demander conseil à leur médecin, tranche-t-elle.

Un mirage 2000 perd une bombe d'exercice en vol, deux blessés — Loiret
Le procureur du parquet militaire de Paris a également diligenté une enquête judiciaire, confiée à la gendarmerie de l'Air. Une enquête va être confiée au BEAD-air (bureau enquêtes accidents défense) afin d'expliquer cet accident.

Face à un grand nombre d'effets indésirables qui lui ont été rapportés, l'Agence nationale sanitaire de l'alimentation (Anses), a décidé de mener une analyse des risques.

En libre service en France, ces compléments engendreraient chez certaines catégories de personnes des symptômes généraux (céphalées, vertiges, somnolence, cauchemars, irritabilité), des troubles neurologiques (tremblements, migraines) mais aussi des troubles gastroentérologiques (nausées, vomissements, douleurs abdominales).

Après avoir examiné de nombreux signalements, l'Anses a conclu à "des risques" pour la santé.

Entre 2009 et 2017, l'Anses a reçu 90 déclarations de plainte évoquant des effets secondaires liés à la consommation de mélatonine. Et d'en parler à son médecin. De la même façon, elle rappelle qu'"en France, la réglementation autorise la commercialisation de compléments alimentaires apportant moins de 2 mg de mélatonine par jour", dose qu'il ne faut donc pas dépasser. En cas de troubles du sommeil, des compléments alimentaires en contenant peuvent être conseillés.

Médicament pour dormir : attention aux effets secondaires de la mélatonine