Mercredi, 22 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le piment le plus fort du monde à l'origine de migraines exceptionnelles

Le piment le plus fort du monde à l'origine de migraines exceptionnelles

11 Avril 2018

L'Américain a eu des migraines d'anthologie après avoir participé à un concours de mangeur de piments.

Des médecins ont averti mardi des effets dévastateurs du piment le plus puissant du monde. A la suite de l'ingestion du piment, l'homme a d'abord fait des convulsions, avant de vomir.

Participer à un concours de piments forts peut avoir des conséquences inattendues, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue BMJ. "Dans les jours suivants", il a ressenti des douleurs à la tête et au cou, en particulier des épisodes de migraine fulgurante, extrêmement douloureuse de quelques secondes.

Le Carolina Reaper, Faucheuse de la Caroline, est issu de croisements destinés à la rendre le plus "piquant ". Il est actuellement considéré par le Guinness des records comme le piment le plus haut sur l'échelle de Scoville (qui mesure la puissance du piment, voir encadré).

Un trou d'un million d'euros au Havre rattrape Edouard Philippe
Selon Le Canard enchaîné , la ville du Havre aurait également une facture de 1,2 million d'euros liée aux surcoûts de sécurité. Contacté par Mediapart , Édouard Philippe n'a pas souhaité expliquer pourquoi il avait maintenu sa confiance à Artevia.

Il a subi des tests neurologiques aux urgences, qui n'ont montré aucune pathologie. Ce n'est que plus tard qu'a été décelé un syndrome de vasoconstriction cérébrale réversible. On ne sait pas toutefois pas s'il s'agit du recordman du monde, qui avait mangé 120 grammes de Carolina Reaper en 1 minute lors de l'Arizona Sauce Expo, qui a eu lieu cette année-là.

"C'est la première fois qu'un piment a provoqué cet effet", expliquent les auteurs de l'étude. Ce syndrome, souvent à l'origine de migraines terribles, survient d'habitude après la prise de certains médicaments ou de drogues. Un contrôle de radio a ensuite prouvé que les symptômes se sont résorbés d'eux-mêmes, environ 5 semaines après leur apparition. Le piment d'Espelette par exemple n'est qu'aux alentours de 2000. Le BMJ Case Reports ne précise pas si c'est son détenteur qui a eu ces problèmes. Les auteurs soulignent en revanche que l'augmentation du risque d'attaque cardiaque est un effet déjà documenté de l'ingestion de piments très forts.

"Cela a été une grande surprise pour tout le monde", avoue le médecin Kulothungan Gunasekaran.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Le piment le plus fort du monde à l'origine de migraines exceptionnelles