Jeudi, 2 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » La France plus attractive auprès des investisseurs étrangers en 2017

La France plus attractive auprès des investisseurs étrangers en 2017

04 Avril 2018

En 2017, l'agence publique chargée d'assurer la promotion de l'attractivité de la France auprès des investisseurs étrangers, a recensé 1.298 décisions d'investissement (contre 1.117 en 2016), un plus haut depuis dix ans qui correspond à 25 décisions par semaine en moyenne. "Les Américains, qui étaient seconds en 2016 après l'Allemagne, sont repassés à la première place", a annoncé Christophe Lecourtier, le directeur général de Business France.

"Cette performance, c'est l'attractivité retrouvée de notre pays et c'est la reconnaissance du travail des Français ", s'est félicité le ministre de l'Économie. Cela représente une progression conséquente de 16% par rapport à 2016, où l'on a compté 1 117 projets d'investissements.

Dans le détail, 50% des décisions concernent des ouvertures de nouveaux sites et 42% des extensions d'activité de sites existants, les 8% restants constituant des rachats d'entreprises.

SFR plus lourdement sanctionné en appel — Clauses abusives
Nouvelle victoire en justice pour l'association UFC Que Choisir qui a fait annuler toute une série de clauses de l'opérateur SFR après plusieurs années de procédures.

Ces décisions ont permis de créer ou de maintenir 33.489 emplois l'an dernier, un total en hausse de 11% par rapport à l'année précédente. 412 nouvelles entreprises ont choisi la France pour y développer leurs activités, ce qui représente près d'un tiers des décisions. L'industrie, avec 343 nouveaux projets, et la recherche et développement sont les secteurs privilégiés par les investisseurs.

Les États-Unis sont redevenus le premier investisseur étranger en France, après s'être fait doubler par l'Allemagne en 2016. Une dynamique qui devrait par ailleurs contrebalancer un peu l'effet des déclarations de l'administration Trump. À noter, l'Inde affiche une hausse de 73 % du nombre de décisions.

En mai 2017 déjà, la France s'était félicitée d'attirer à nouveau les investissements étrangers sur son territoire. Le géant de l'informatique Infosys a notamment décidé dans le cadre d'un partenariat avec le transporteur maritime CGA-CGM, d'ouvrir un centre d'innovation et de développement à Marseille qui devrait permettre la création de 80 emplois. Dans la seule industrie, selon l'observatoire du cabinet Trendeo, 30 fermetures de sites détenus par des groupes étrangers en France ont été annoncées l'an dernier, parmi lesquels ceux de Tupperware en Indre-et-Loire ou encore du groupe suédois de literie Hilding Anders dans le Haut-Rhin, contre 16 ouvertures d'usines.

La France plus attractive auprès des investisseurs étrangers en 2017