Samedi, 5 Décembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » La Halle demande à ses caissiers "d'oublier" les réductions des clients

La Halle demande à ses caissiers "d'oublier" les réductions des clients

03 Avril 2018

Le mail explique que ces réductions pèsent sur les performances opérationnelles de la société.

En attendant, "je vous demande donc, avec la plus grande exigence, et ce à partir de samedi 17 mars au matin (dès l'ouverture), de ne plus présenter à chaque client leurs avantages en cours". Dans un mail adressé à l'ensemble des collaborateurs, le directeur commercial de l'enseigne de prêt-à-porter demande à ses caissières de ne plus appliquer automatiquement les réductions auxquelles les clients porteurs de la carte de fidélité peuvent prétendre. Le syndicat Force Ouvrière réagit vivement.

"Dans son mail, Charles Ruby déplore le fait que les remises "[commencent] à impacter de plus en plus fortement les résultats de marge". Il est bien évident, dans le cas où un client se présenterait a posteriori, que nous appliquerons l'avantage demandé en reprenant le ticket, avec un discours commun à tous en présentant nos excuses pour cet oubli. Son contenu? Ne plus dire aux clients équipés d'une carte de fidélité les avantages et réductions auxquels ils ont normalement droit.

Les Macs utiliseraient des processeurs Apple dès 2020, mauvais signe pour Intel
Le remplacement des processeurs Intel par des puces maison semble être un projet de longue haleine pour Apple. Outre les processeurs utilisés dans les ordinateurs, Intel fournit également les modems des iPhone .

Pour séduire les acheteurs les plus hésitants, La Halle leur a promis de bénéficier de 20 % de réduction lors de leur cinquième passage en caisse, ainsi que de réductions pour leur anniversaire.

Contactée par Le Monde, l'enseigne reconnait une "expression maladroite". C'est pour cette raison que le siège a fait passé une nouvelle directive à ses vendeurs: ne plus demander leur carte de fidélité aux clients au moment de passer en caisse. Les salariés ont le sentiment de devoir faire le "sale boulot" car si les clients ne sont pas contents, ce sont les salariés qui devront se justifier.

" Et au bout de deux ou trois oublis, [.] le client se sentira pris pour un pigeon et c'est le salarié qui sera accusé par le client", renchérit Myriam, ancienne vendeuse de La Halle, sur Facebook. Contacté par Le Monde, La Halle reconnait que "la note envoyée aux magasins ne modifie en rien l'actuel programme de fidélité, mais demande de l'adapter le temps de la mise en place du nouveau programme. (...) Ce nouveau programme vise davantage à se situer dans le relationnel que dans le rabais, les prix étant de nouveau compétitifs au quotidien", a-t-elle indiqué.

La Halle demande à ses caissiers