Jeudi, 22 Octobre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Bielsa-LOSC acte II : L'Argentin débouté par les prud'hommes

Bielsa-LOSC acte II : L'Argentin débouté par les prud'hommes

03 Avril 2018

Ce n'était déjà pas le cas lors de son passage sur le banc lillois, en début de saison (4 victoires toutes compétitions confondues), jusqu'à sa mise à pied puis son licenciement fin novembre.

L'histoire entre le LOSC et Marcelo Bielsa n'aura pas duré plus de six mois.

Refus de nationalité française pour polygamie — Maître Gims
Selon les informations du magazine Closer , un précédent mariage serait la cause des refus de l'administration française. Le 18 mars dernier, sur Europe 1, Maître Gims avait révélé que sa demande de naturalisation avait été refusée.

Ce mardi à 14h00, l'entraîneur argentin a perdu une manche devant le conseil de prud'hommes qui l'a débouté de sa demande de provision de 6,5M€ (qui correspondait à la clause 15, dite parachute, de son premier contrat signé en février 2017) en référé. Il a en outre été condamné à payer 3 000 euros de frais de justice au club. Il souhaitait que le club nordiste soit déclaré en cessation de paiement, ce qui aurait ouvert une procédure de redressement judiciaire, préjudiciable à son ancien employeur. Une décision pour laquelle il a fait appel. En attendant le jugement sur le fond, où il va demander 18 millions d'euros à Lille pour son licenciement.

Bielsa-LOSC acte II : L'Argentin débouté par les prud'hommes