Lundi, 15 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le visage de l'homme de Cro-Magnon était couvert d'excroissances

Le visage de l'homme de Cro-Magnon était couvert d'excroissances

30 Mars 2018

Une équipe de chercheurs a réussi à créer un visuel du visage d'un homme de Cro-Magnon âgé de près de 30 000 ans. Celui d'un homme marqué par de nombreux nodules bénins, dont un gros sur le front. A cette occasion, le crâne, conservé au musée de l'Homme à Paris, a été réexaminé par le médecin légiste et anthropologue Philippe Charlier et d'autres chercheurs, dont le paléoanthropologue Antoine Balzeau. leurs travaux ont été publiés dans la revue médicale britannique "The Lancet". Pas moins de 27 680 ans après sa mort, une équipe de chercheurs de l'Université de Versailles-Saint-Quentin (UVSQ), a pu reconstituer le faciès d'un homme de Cro-Magnon, découvert il y a 150 ans en Dordogne, et réussi à poser un diagnostique sur la maladie dont il souffrait.

"Nous avons fait une proposition de diagnostic: il souffrait d'une neurofibromatose de type 1", a déclaré à l'Agence France Presse Philippe Charlier. Cette maladie génétique occasionne le développement de tumeurs bénignes des nerfs périphériques, à la fois superficielles et profondes (neurofibromes), ainsi que la formation de taches sur la peau.

Un accord trouvé pour réduire le nombre de parlementaires — Institutions
Selon l'AFP, les textes de la réforme seront présentés dans le courant de la semaine prochaine par le Premier ministre Edouard Philippe.

L'équipe dirigée par le docteur Charlier a pratiqué sur le crâne du premier représentant des Homo sapiens, "l'Homme moderne", un examen anthropologique et médical direct. Un micro-scanner a été également réalisé au Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN). "Son conduit auditif interne gauche était lui aussi abîmé, vraisemblablement par une tumeur qui a grossi".

Le visage de l'homme de Cro-Magnon était couvert d'excroissances